Découverte : Rob Townsend - ADELPHI
Culture

Découverte : Rob Townsend - ADELPHI


Rob Townsend est un de ces chanteurs encore méconnus à la scène internationale. Américain de New York, il a sorti son premier EP ADELPHI en octobre 2015. Son univers rappelle celui des Sissors Sisters et Mika lors de ses débuts.

Quand on lui demande quel est le style musical de son EP, l’auteur-compositeur-interprète considère comme lyriquement parlant « gay », mais musicalement pas si « gay » que ça. Pour Rob c’est de la pop, certes, mais qui puise beaucoup plus ses sources dans la soul, le disco et le R&B.  » Il faut que vous écoutiez pour mieux comprendre ce que j’essaye de dire « .

Sur son site, Rob proposait le téléchargement de ADELPHI gratuitement. Ceux qui veulent l’acheter, peuvent aussi le faire pour 10$ (9€) ou plus si vous êtes d’humeur généreuse. Ce choix, surprenant pour quelqu’un qui essaye de vivre de son art reste étonnant.

« Je veux juste que les gens l’aient. Quand tu es un nouvel artiste, faire payer sa musique c’est comme ouvrir un restaurant mais mettre une grosse clôture autour … pour l’instant, ma source de revenu vient de mes spectacles et de mon boulot en tant que barman ».

 

Skinny Boys (NDLR : Garçons Maigres) est le premier clip de son EP et raconte l’histoire d’un homme qui préfère les garçons maigres au lieu des mecs musclés et grands. Nous avons contacté Rob pour en savoir plus sur ce clip, les paroles et la controverse qu’il y a eu derrière.

 

TÊTU : Skinny Boys est la première vidéo de ton EP ADELPHI, elle parle du coup de cœur que tu as eu le pour un garçon maigre. Ça change des stéréotypes du gay qui préfère les mecs musclés. Mais il y a eu une petite controverse autour de ta chanson, pourquoi ?

Rob : Cette chanson a soulevée un peu de controverse, ce qui est stupide. Elle est vraiment très mignonne et cucul et je ne l’ai pas faite pour que quelqu’un me prenne au sérieux. Les paroles parlent du type de mecs que je cherche. Elle n’a pas de message subliminal derrière. C’est juste une chanson drôle sur le type de mecs qui m’intéressent. Même s’il y a des gens qui m’ont accusé de promouvoir le corps « maigre ». Je ne l’ai pas faite pour critiquer le corps de quiconque.

TÊTU : Dans ta vidéo, on te voit en boxer. Tu es chanteur, auteur et compositeur. Tu essayes de devenir modèle aussi ?

Rob : Je n’ai jamais eu l’intention de devenir mannequin. Mais si quelqu’un qui voit la vidéo a envie de m’engager en tant que model, vous pouvez m’appeler J .

TÊTU : Selon deux commentaires dans votre biographie, on peut lire : « Attrapez Rob avant qu’il ne soit connu encore » et « cette merde est trop gay ». Lequel de ces commentaires est vrai ?

Rob : Les deux. Je les ai ajouté en tant que blague. Le « connu encore » fait référence au groupe dans lequel je jouais quand j’étais dans le début de ma vingtaine et qui a eu un bon succès ici aux Etats Unis. C’était un groupe folk qui a joué dans tout le pays et dans plusieurs festivals. Le « cette merde est trop gay » est encore plus vraie. Hey ! C’est le cas, et ça me convient parfaitement.

 

 

Pour écouter/télécharger son EP : ADELPHI

 

Couverture de l'EP ADELPHI de Rob Townsend
Couverture de l’EP ADELPHI de Rob Townsend
ads