Marseille : L'ancienne adjointe déléguée à la famille, Sabrina Hout, reprend ses fonctions.
Actualité

Marseille : L'ancienne adjointe déléguée à la famille, Sabrina Hout, reprend ses fonctions.


Sabrina Hout, l’ancienne adjointe de Samia Ghali, élue socialiste à Marseille, qui avait refusé de marier un couple de femme l’année dernière en raison de ses croyances, et qui avait écopé de trois mois de prisons avec sursis, a été réhabilitée dans ses fonctions, d’après le site d’informations lamarseillaise.fr.

 

« Je lui remets une délégation c’est tout. Le tribunal ne l’a pas privée de ses droits civiques et d’élue. Sabrina Hout a été repositionnée sur son poste d’adjointe sans délégation bien avant le jugement. Après en avoir discuté avec la majorité, on a décidé de lui remettre une délégation qui ne soit pas liée à la famille. Ce n’est pas moi qui l’ai réintégrée, c’est le conseil d’arrondissement par un vote… Elle a regretté amèrement et s’est excusée auprès des mariées. On peut se tromper une fois, pas deux », s’agace la maire d’arrondissements.

 

Redevenue adjointe de plein droit au maire des 15ème et 16ème arrondissements, Sabrina Hout ne célébrera pas de mariages dans l’immédiat, à la demande de Samia Ghali, bien que ses prérogatives le lui permettent.

 

Une décision qui ne pourra pas durer indéfiniment selon l’élue socialiste :

« Mme Hout a été réhabilitée en tant qu’adjointe. Tous les adjoints de la mairie de secteur peuvent marier. Le rôle d’un adjoint, c’est justement de faire des mariages, c’est sa première prérogative. »

ads