Haute Couture : cherchez le garçon chez Jean Paul Gaultier
Objets du désir

Haute Couture : cherchez le garçon chez Jean Paul Gaultier


Pour son défilé haute couture printemps-été 2016, Jean Paul Gaultier cherche le garçon et le trouve… au Palace. Le mythique club parisien que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître sert en effet de décor à l’imaginaire toujours sans limite du créateur chouchou des Français. À l’heure où bon nombre de collections prêt-à-porter citent plus ou moins littéralement les nineties, ce défilé-spectacle emprunt d’inspirations 80 (décennies pourtant éculée sur les podiums) surprend presque. Il aura en tout cas le mérite de nous transporter et de nous divertir. Retour sur les moments forts de ce show cousu main. (Photos : Patrice Stable – Photos backstage : Rainer Torrado).

 

3030©Rainer_Torrado3260©Rainer_Torrado3175©Rainer_Torrado

 

Tu rentres ou tu sors, chérie?

Sur son catwalk reconverti en trottoir parisien, JPG convoque les figures emblématiques de la nuit époque pré-David Guetta. Dans la queue du Gaultier Disco Club se croisent ainsi Edwige «Reine des punks», Amanda Lear, Grace Jones et Farida Khelfa, muse devant l’éternel. Le défilé s’ouvre sur des costumes-pyjamas aussi luxueux que confortables. Ils laissent rapidement place à d’élégants smokings portés jambes nues, que viennent à peine souligner des bas résilles. Corsetées sous des cages-bijoux ou cintrées par de larges bandeaux en satin façon ceinture de boxe, ces vestes nous mettent KO à plates coutures. Murder on the dancefloor.

 

gaultier couture PE16

Une fille au masculin

Ces femmes entre elles aux allures de garçonnes font forte impression dans des tailleurs masculins revisités. Une version intégralement réinterprétée en cristaux Swarovski imite avec éclat la pourtant très classique rayure tennis. Les bretelles se portent seins nus et les cravates se muent en parures de diamant pointant vers la poitrine. Les robes grand soir sont calmées par de précieux bombers en fourrure, strass ou soie négligemment posés sur les épaules. Cinq heures du mat’ j’ai des frissons.

 

gaultier couture PE16 2

La Direction se réserve le droit d’entrée

Au-delà de l’extrême maîtrise du tailleur, c’est la posture du couturier au grand coeur que l’on retient. Les mannequins sourient, s’embrassent quand elles se croisent, jouent avec les spectateurs. Bref, la mode made in JPG ne se prend toujours pas au sérieux. Et cette saison encore plus que d’habitude, la bonne humeur était contagieuse. MC Jean Paul paye sa tournée !

 

gaultier couture PE16 3

Retrouvez tout l’univers Jean Paul Gaultier sur jeanpaulgaultier.com
ads