Région Ile-de-France : une anti-mariage pour tous à la Commission Famille
Actualité

Région Ile-de-France : une anti-mariage pour tous à la Commission Famille


Valérie Pécresse, nouvellement élue à la tête de la Région Ile-de-France, a décidé de nommer Caroline Carmantrand à la présidence de la Commission Famille et Action Sociale, apprend-on sur le site de Yagg.

Madame Carmantrand est également maire-adjointe de la ville d’Asnières, en charge de la Famille et de la Petite Enfance. Jusque là, pas de quoi fouetter un chat. Cependant, les choses se corsent lorsqu’on apprend que l’élue est cofondatrice du mouvement anti-mariage pour tous « Les mères veilleuses », un soutien affiché à Sens Commun – émanation politique de La Manif Pour Tous – et sensible à certaines idées d’extrême droite, puisqu’en 2014, elle retweetait une déclaration de Marine Le Pen au sujet de la Loi Taubira « le mariage est l’union d’un homme et d’une femme pour stabiliser la filiation », suscitant l’indignation.

Au regard du curriculum vitae de Madame Carmantrand, on se demande quelles raisons animent la décision de Valérie Pécresse. En effet, à l’époque, cette dernière n’avait pas fait mystère de son opposition à la loi sur le mariage pour tous, mais pourtant il semble qu’elle soit, comme Nicolas Sarkozy, revenue sur ses positions, lors de récentes déclarations, nous indique aujourd’hui un article dans Marianne. Pas totalement a priori…

  • momom

    Hé oui, les femmes politiques comme les hommes politiques le disent, c’est que je suis un homme (une femme) de convictions moi !
    Faut-il en rire ou en pleurer ?

  • louloublogmagazine

    Comment peut-il penser qui on est vraiment, on est comme tout le monde, on veut vivre comme tout le monde, avoir une famille, des enfants, se marier et vivre heureux, alors arreter votre politique a deux balle et voyez comme on vit avec vois lois et compagnie alors maintenant cessez de nous faire chi…. et penser au reste de la france qui va plus mal que sa.

  • Pingback: Marche des fiertés de Paris : Valérie Pécresse supprime le char Île-de-France()

ads