Vidéo : dragues gay dans les escalators

19000 Vues
dragues escalators

Nou, un collectif de jeunes humoristes, vient de mettre en ligne la vidéo dans laquelle ils draguent des inconnus dans les escalators d’un centre commercial.

La vidéo devient viral sur Internet avec presque 1 millions de vues en à peine une journée. Des acteurs simulent, en caméra cachée, plusieurs moments de dragues. Ils frôlent la main des passants utilisant les escalators dans le sens inverse du leur. Les réactions sont diverses. On passe de l’amusement à la gêne aussi bien que de la surprise à l’énervement.

Même si certaines réactions sont violentes et qu’on aimerait qu’il en soit autrement, on ne peut s’empêcher de rire face à la réaction des passants.

Les réactions les plus violentes sont celles des jeunes de cité. Il faut dire qu’ils sont majoritairement représentés dans la vidéo (on aurait aimé plus de diversité). Lorsqu’on connait leur rapport à la virilité, on n’est guère étonné de leur réaction.

Plusieurs études ont d’ailleurs tenté d’analyser cette posture, ce virilisme dont s’affublent certains jeunes issus des quartiers populaires. C’est le cas de Daniel Welzer-Lang, sociologue français et spécialiste français de l’identité masculine. Dans un article de 2002, intitulé « Virilité et virilisme dans les quartiers populaires en France », explique qu’il s’agit avant tout d’une posture sociale :

« Le virilisme observable chez certains jeunes de quartiers populaires peut être analysé comme une stratégie de défense collective en réponse à la peur du chômage, du racisme, à l’état de non-droit, à la souffrance de ne pouvoir exhiber d’autres attributs de la virilité. Il s’inscrit plus généralement dans une société de domination masculine, qui conforte ce repli viriliste »

Malheureusement, ce rapport à la virilité ne laisse pas de place à l’homosexualité. De nombreux témoignages de jeunes de cité relatent les difficultés rencontrées au quotidien, la nécessité de jouer un double jeu, les empêchant bien souvent de vivre pleinement et ouvertement leur orientation sexuelle. Comme dit précédemment, il s’agit avant tout d’une posture sociale tirant son origine de facteurs diverses et complexes qu’on ne saurait appréhender dans cette vidéo ou dans cet article.

On peut cependant noter que les réactions de certains jeunes de cité peuvent aussi être positives, ce qui prouve qu’on ne peut ni en tirer des généralités, ni en conclure une représentativité. D’ailleurs les réactions des autres passant sont elles aussi contrastées. Le mari, d’un certain âge, se promenant avec sa femme, à l’air de peu apprécier de se faire draguer par un homme alors que deux amis asiatiques se tordent de rire.

La vidéo n’en reste pas moins drôle de par sa mise en scène et de par la surprise suscitée au premier abord. A voir absolument ci-dessous :

Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’article du professeur Welzer-Lang sur le site du Centre National de la Documentation Pédagogique, CNDP.