Pourquoi regarde-t-on des pornos hétéros ?
Sexo/Psycho

Pourquoi regarde-t-on des pornos hétéros ?


Beaucoup d’homos aiment mater des pornos hétéros mais ils ont parfois la sensation de se trahir un peu. Voici cinq (bonnes) raisons de regarder un film X hétéro, sans complexe et sans crainte.

 

Raison n°1- Parce que le garçon est beau

Même en ayant pris soin de taper le mot « gay » dans un moteur de recherche, il nous arrive de tomber par hasard sur un film X mettant en scène une femme. Tentés de refermer la fenêtre intempestive « par réflexe », nous remarquons alors, juste à temps, le beau gosse qui l’accompagne et ses atouts situés en dessous de la ceinture. Le physique agréable d’un hardeur est une raison suffisante pour appuyer sur le bouton lecture.

Raison n°2 – Pour mater un authentique hétéro

Les acteurs pornos hétéros ont un petit truc en plus. Leurs attitudes et leurs looks ne suivent pas forcément les codes pouvant exister dans le porno gay et ils nous transmettent une impression de virilité, de naturel et de puissance. L’attirance qu’ils suscitent est même amplifiée par le simple fait de savoir qu’ils préfèrent les filles : pouvoir mater un hétéro sous toutes les coutures est quelque chose de rare dans la vie normale…

pornos hétéros

Raison n°3 – Pour changer de l’ordinaire

Lassés des scènes avec des minets, des racailles ou des Musclor ? Le film X hétéro est la solution idéale pour pénétrer dans un nouvel univers peuplé d’infirmières et de secrétaires, mais où l’homme et son organe restent rois. Outre les possibilités anatomiques supplémentaires montrées par les actrices, les pornos hétéros, dits « tradi », permettent d’élargir notre palette de fantasmes et témoignent d’une esthétique parfois plus sensuelle. Les regarder relève de la culture cinématographique, en somme.

Raison n°4 – Pour s’imaginer à la place de la fille

Il est très excitant de penser que l’hétéro à l’écran pourrait se défouler sur nous comme il le fait sur l’actrice. Pour le Dr Pierre Cahen, sexologue à Paris, ce désir un peu inavouable ne traduit pas pour autant l’envie « d’être une fille » : « certains fantasmes sont très genrés, c’est-à-dire axés sur ce qui relève exclusivement du masculin ou du féminin, mais d’autres sont uniquement associés à des pratiques et à des rôles. » Nous voilà rassurés.

Raison n°5 – Pour s’imaginer à la place de l’homme

S’identifier à l’acteur masculin permet d’incarner (par la pensée) l’homme « machine de sexe sans faille », personnage récurrent des films pornographiques. Que le garçon à l’écran fasse l’amour à une fille, un garçon ou un meuble n’a presque pas d’importance ! Mais il faut aussi savoir assumer, lorsqu’elle existe, une certaine part d’hétérosexualité en nous, même toute petite ou refoulée depuis très longtemps. Avoir des désirs bisexuels n’implique certainement pas de quitter celui que l’on aime ou de se détourner définitivement des hommes.

  • waladoox

    Et puis dans une vidéo Jackie et Michel y’a toujours beaucoup plus de mecs que de meufs.

ads