Clubbing : Andy Butler, Kiddy Smile, Nthng...
Sorties

Clubbing : Andy Butler, Kiddy Smile, Nthng...


Vos hôtes de ce week-end représentent la crème du clubbing. Le survolté Andy Butler et le flamboyant Kiddy Smile vous invitent à passer une soirée en leur dansante compagnie. Prenez des forces !

 

Vendredi 8 avril

agenda-clubbing-gay-tetu-04-08-4
Qu’il soit aux manettes de Hercules and Love Affair ou en solo, Andy Butler est un concentré de culture club – queer – NYC baby. Initié aux plaisirs du DJing à 15 ans dans un bar SM tenu par une certaine «Chocolate Thunder Pussy» on imagine qu’il en a gardé une attirance certaine pour le mélange des genres et la musique hédoniste. S’il lui arrive parfois de flirter avec les limites du bon goût, il n’a pas son pareil pour nous faire danser et transpirer nos gin tonic. Nous avons profiter de l’un de ses passages (encore trop rares) à Paris pour le rencontrer.

TÊTU : Salut Andy, nous sommes très excités de te revoir à Paris. Comment abordes-tu tes performances dans notre pays et comment trouves-tu le public français ?

Andy Butler : J’ai pris beaucoup de plaisir à me produire depuis des années dans de nombreuses villes françaises. Votre public aime s’amuser tout en étant exigeant et connaisseur quand il s’agit de goûts musicaux. Au final, cela donne une salle remplie d’énergie et de gens sexy.

Pourrais-tu nous expliquer les projets sur lesquels tu planches en ce moment ? Pouvons-nous espérer de nouvelles choses de la part d’Hercules & Love Affair, voire une prochaine tournée européenne ?

Je suis actuellement en pleine phase d’écriture pour Hercules et j’ai le sentiment que les morceaux me viennent assez facilement. Il y a définitivement un flow qui m’inspire et je suis excité à l’idée de former un groupe de talentueux collaborateurs. Je pense que je ferai une poignée de shows au cours de cet été.

Quelle est la différence entre une performance solo et en collectif, accompagné de ton groupe et de danseurs ?  Es-tu généralement doublement nerveux ou dix fois plus fabuleux ?

Je suis toujours plus nerveux quand je joue seul, mais j’essaie d’évacuer ce stress en quelques minutes. J’adore les membres du team Hercules. Rouge Mary, le chanteur parisien avec qui j’ai la chance de pouvoir collaborer depuis plusieurs années devrait être dans la salle pour me faire rire et me galvaniser.

Quelle serait ta nuit de fête idéale ?

Un bon repas, suivi d’une petite fête en extérieur sous un beau temps, avant de rentrer à pieds pour me glisser dans un lit frais.

Quels sont tes guilty pleasures musicaux ?

Il ne faut jamais être gêné ni avoir honte en musique !

Une envie culinaire particulière pendant que tu es chez nous ?

Une crêpe oeuf fromage après le show !

À partir de 23h30 au Badaboum (Paris 11e) – évènement facebook

agenda-clubbing-gay-tetu-04-08// ETEOCLE
// MAX LE SALE GOSSE

À partir de minuit au Boys Box (Lyon) – évènement facebook

 

Samedi 9 avril

 

agenda-clubbing-gay-tetu-04-08-3Le majestueux Kiddy Smile, accompagné de Jeremy et Giulio vous convient à la deuxième édition Birthday Ball placée sous le signe des super-héros et héroïnes. Les festivités auront lieu en 2 parties : un bal Voguing viendra lancer la nuit et réchauffer tous vos muscles. Bart Ivy, Dimi Chris, Ju.Lee.o et Kiddy himself se chargent ensuite de vous garder sur la piste. Port du costume de sauveur de l’humanité fortement conseillé.

À partir de 21h aux Bains (Paris 3e) – www.lesbains-paris.com

agenda-clubbing-gay-tetu-04-08-2255e édition de la City Sounds, après bientôt 6 ans d’existence. Venez retrouver les musiques qui ont fait la longévité de cette soirée : les morceaux « bitchy » ou « top dancefloor » flirtent avec les chansons d’avant dans un heureux warm-up qui ouvre la voie aux sons éléctro. Il y a de la place pour tous les genres quand la fête dure plus de 8 heures…

À partir de 21h au Jammin Club (Paris 4e) – évènement facebook

agenda-clubbing-gay-tetu-04-08-5Stellar continue son ascension musicale avec un nouveau chapitre. En cette occasion, le jeune hollandais Nthng sera mis à l’honneur. Celui qui ne dévoile rien de ses influences aime entremêler les infra-basses au style dub-techno et à la house britannique. Warm-up assuré par Ennony et atterrissage en beauté grâce à Byche, aux commandes à partir de 4h.

À partir de minuit au DV1 (Lyon 1er) – évènement facebook
ads