Les méfaits du sport
Santé/Forme

Les méfaits du sport


Drôle d’article de la part d’un coach sportif me direz-vous. Le sport n’est-il donc pas seulement synonyme de santé ? Quels peuvent être les méfaits du sport ? Voici mon point de vue.

Bien souvent j’ai pu constater que l’univers sportif pouvait se révéler mauvais pour la santé, et ce dans toutes ses composantes : psychologique, physique et sociale.

Commençons par l’aspect le plus évident, la composante physique. S’il a été prouvé que le sport avait des effets bénéfiques pour renforcer les articulations et les os, les douleurs articulaires et blessures en générales sont bien la preuve que ce n’est pas toujours le cas. Une petite sollicitation sera bénéfique tandis qu’une sollicitation excessive ou sur un corps mal préparé peut être désastreux.

Il convient de respecter le temps de l’échauffement, de prendre le temps d’apprendre les bonnes techniques et d’adapter les mouvements pour soi, et de préserver des temps de récupération suffisants pour éviter le sur-entraînement.

L’activité physique fait du bien au moral… souvent, mais pas toujours! Les situations d’échec dans une activité sportive sont désastreuses pour l’estime de soi. Combien de fois ai-je entendu « Je ne suis pas capable ! ». Ces situations d’échec provenant d’expériences malheureuses de la personne avec les activités physiques produisent des sentiments d’incapacité physique, d’impuissance voire même d’handicap qui n’ont pas lieu d’être. Nous ne somme pas nés avec des capacités motrices parfaites. Fixez vous des objectifs réalisables dans votre apprentissage et procédez par étapes.

Dernière facette de la santé, la composante sociale. Le choix – inconscient – de l’isolement est un mal qui se développe à grande vitesse à notre ère de la quête de la perfection. Il est par exemple très difficile de concilier les contraintes alimentaires et les moments sociaux. Manger différemment des autres peut être mal perçu par vos amis. Après tout le repas est un moment de partage, non ?

Par ailleurs, se priver systématiquement de sorties pour être en forme pour sa séance du lendemain est un autre exemple de l’auto-isolement social.

Je conclurai avec un mot sur le dopage. Celui-ci est de plus en plus présent dans les salles de sport et représente un bien-être psychologique et social bien éphémère. Dans le sport comme dans bien des domaines, préservez-vous des excès !

Retrouvez notre coach Romain Moreau sur son site : rm-coach-sportif

  • momom

    Beau petit c…l le mec sur la photo !

  • momom

    Beau petit c…l le mec sur la photo !

ads