Actualité

"Hands" : 24 artistes rendent hommage à Orlando


24 artistes de renom ont enregistré la chanson « Hands » en hommage aux victimes d’Orlando. Les bénéfices seront reversés aux familles des victimes et à des associations LGBT.

Le 12 juin 2016, 49 personnes trouvaient la mort au Pulse à Orlando, lâchement assassinés par Omar Mateen en raison de leur orientation sexuelle. Cette fusillade est le pire massacre perpétué sur le sol américain depuis les attentats du 11 septembre 2011 mais également le pire crime homophobe de l’histoire des États-Unis. Cette folie meurtrière a profondément choqué le pays et le reste du monde.

Ainsi, des milliers d’hommages ont fleuri aux États-Unis comme dans de nombreux pays, où des millions de personnes se sont senties concernées par cette attaque lâche et homophobe. Les stars ne sont pas en reste puisqu’elles ont très rapidement manifesté leur compassion envers les victimes et leur soutien à leurs familles. Jennifer Lopez a enregistré le titre « Love Make The World Go Round », quand Christina Aguilera a dévoilé la chanson « Change ».

Dénoncer l’homophobie et la législation sur les armes à feu

Une nouvelle initiative de grande ampleur vient tout récemment de voir le jour. 24 artistes de renom ont enregistré la chanson Hands pour rendre hommage aux victimes d’Orlando et récolter des fonds pour soutenir les familles touchées par ce drame mais également pour financer des associations de défense des droits LGBT. On retrouve sur ce titre des stars telles que Britney Spears, Gwen Stefani, Pink, Adam LambertTroye Sivan

Derrière les paroles de la chanson se cache Justin Tranter, qui a réalisé les titres « Close » de Nick Jonas et « Sorry » de Justin Bieber. À travers ce titre qui « parle de la haine comme moteur », comme l’a expliqué à Billboard Justin Tranter, ces artistes ont voulu dénoncer à la fois l’homophobie et la législation sur les armes à feu au États-Unis. Ainsi, Britney Spears clame dans un couplet « Les mains peuvent prendre. Elles peuvent détruire le monde. Elles peuvent aussi le changer ».

La chanson ne bénéficie pas de clip officiel tant les paroles se suffisent à elles-mêmes :

Pour en savoir plus :






Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

ads