L’OFNI de la semaine : la parka de marin
Objets du désir

L’OFNI de la semaine : la parka de marin


Larguez les amarres du style avec l’Objet Fashion Non Identifié de la semaine. La parka de marin fait naufrage sur les rives de la mode.

Hissez haut votre audace vestimentaire et bravez la houle à la cool dans un improbable pardessus de navigateur puisque celui-ci redevient désirable. La parka de marin est très facilement identifiable. Elle comporte deux à trois couleurs généralement ultra-vives, arrangées de manière à vous faire ressembler à une balise de détresse. Elle est par ailleurs conçue dans des étoffes aussi rigides que synthétiques, car vouée à vous protéger du vent et du froid. Enfin, elle est construite selon des volumes extrêmement flatteurs, clairement évocateurs d’une voile gonflée par le mistral. Gagnant, forcément !

Ci-dessus : le navigateur Loïck Peyron (©Th.Martinez), Parka rouge Venturi, Armor-Lux (215€ sur armorlux.com), Veste Racing Dremtech+, Guy Cotten (plus d’infos sur guycotten.com)

J’ai sorti la grand voile et j’ai glissé sous le vent

Des embruns iodés semblent émaner de la mode et des grandes maisons de luxe, qui n’hésitent plus à détourner la parka afin de lui faire poser le pied à terre. Nul besoin d’écumer les défilés pour se rendre compte de l’influence indiscutable de Loïck Peyron, Eric Tabarly et Olivier de Kersauson.

Rappelons que les rappeurs s’étaient emparés en premier de ce manteaux à l’épreuve des vagues au milieu des années 90, certains labels de hip-hop allant même jusqu’à tisser des partenariats publicitaires avec certaines marques telles que Helly Hansen.

tetu-ofni-louis-vuitton-public-school-parka
Ci-dessus : campagne Helly Hansen, silhouettes Public School et Louis Vuitton (printemps 2017)

Moi si j’étais un homme, je serais capitaine

C’est encore auprès des plus prestigieuses et influentes maisons que le raz-de-marée est aujourd’hui le plus audacieux. Chez Louis Vuitton les amazones de Nicolas Ghesquière déferlent à toute allure dans une parka allégée qui semble être entrée en collision avec un K-way.

tetu-ofni-balenciaga-helly-hansen-2016-fall-winter-parka
Ci-dessus : Redman et ses collègues du groupe Def Squad en Helly Hansen & une silhouette du défilé Balenciaga par Demna Gvasalia, automne-hiver 2016/17

Demna Gvasalia, qui s’amuse autant à flirter avec le mauvais goût chez Vêtements que chez Balenciaga, l’associe à un classique fuseau en lainage. Vous avez trouvé la silhouette idéale pour passer le week-end de la Toussaint à la Trinité-sur-Mer. Ne nous remerciez pas, l’OFNI est votre bouée fashion dans un océan de fringues.

BONUS : c’est pas l’homme qui prend la mer (vous connaissez la suite)

 

Photo de une : défilé Rag & Bone automne-hiver 2016/17

 

Pour en savoir plus :





Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

ads