Instaguys : Yoan, 24 ans, Nice
Beaux Mecs

Instaguys : Yoan, 24 ans, Nice


Mais qui se cache derrière les petites vignettes carrées d’Instagram ? Aujourd’hui, on vous présente Yoan qui nous raconte qui il est derrière la mise en scène.

tetu-instaguys-yoan-7

En se baladant sur Instagram, on tombe sur Yoan, qui se présente comme « préparateur physique, réathlétiseur, entraîneur d’athlétisme, modèle amateur », et on se dit « belle bête ». Cette présentation attisant notre curiosité, on a eu envie d’en savoir plus, notamment sur la signification du mot « réathlétiseur » ? Néologisme qui nous est étranger et qui sonne un peu comme « magnétiseur ». Ni une, ni deux, on a contacté Yoan pour lui poser tout un tas de questions. #LumièreSur

tetu-instaguys-yoan-4

Yoan vit près de Nice, à Villeneuve-Loubet. Passionné de sport et d’athlétisme, le jeune homme de 24 ans est fraîchement diplômé de l’université où il a obtenu un master 2 en « préparation physique et réathlétisation ». C’est deux concepts sont proches mais se distinguent tout de même par le moment où ils interviennent dans la vie d’un sportif.

tetu-instaguys-yoan-6

Le premier consiste à développer au mieux les qualités physiques d’un athlète, en s’adaptant aux contraintes de chaque activité sportive et en ayant un regard préventif pour éviter les blessures. Tandis que le second s’axe sur le suivi de l’athlète blessé et les méthodes médicales et paramédicales pour revenir au niveau de performance précédant la blessure, d’où le terme de « réathlétisation ». On comprend toujours mieux quand on est face à un professionnel 🙂

tetu-instaguys-yoan-2

On apprend également que Yoan est légèrement hyperactif :

« Entre entraînements variés dans différentes disciplines (natation, haltérophilie, gymnastique…), compétitions d’athlétisme – dans lesquelles je participe et suis les athlètes que j’entraîne – et mon rythme de vie, j’ai un emploi du temps plutôt chargé mais qui me convient parfaitement ».

tetu-instaguys-yoan-5

Et de nous demander qui a l’heureux plaisir de partager la vie de ce garçon. Patatra, notre monde s’écroule en apprenant que non seulement le beau Yoan est en couple mais qu’il partage sa vie avec… Laure. Ô désarroi ! On est tenté de tout annuler mais professionnalisme oblige (et curiosité ?), on creuse un peu cet aspect de sa vie pour le moins déroutant.

tetu-instaguys-yoan-8

On découvre que sans la charmante Laure, on n’aurait jamais découvert le beau Yoan car c’est elle qui a créé et qui alimente son compte Instagram, pour partager leur goût commun pour la photo. Lui en tant que modèle et elle en tant que photographe. Bien lui en a pris et on ne jure plus que par elle.

tetu-instaguys-yoan-3

Ainsi, les deux amoureux utilisent Instagram comme « un vecteur pour promouvoir [leurs] clichés et ainsi se faire connaître ». Si on est là, c’est que le pari est au moins en partie réussi 😉

tetu-instaguys-yoan-9

Mais alors, pourquoi être abonné à TÊTU alors que de prime abord on se dit qu’un hétéro va s’ennuyer à mourir en découvrant nos calendriers de pompiers ou nos articles sur la GPA. Et Yoan de nous expliquer très simplement :

Je pense que le fait que le magazine soit en ligne permet à des personnes autres que « gay » d’y accéder et d’en voir le contenu.Et vu que le site évoque également l’actualité et publie des choses qui ne sont pas forcément en rapport avec « le monde gay », je suppose également que des personnes autres que gay peuvent se retrouver dans les articles de TÊTU, étant un magazine connu. De plus, la rubrique « Instaguys » attire et attirera également des filles si elle est popularisée.

tetu-instaguys-yoan-1

Décidément, on adore Yoan et, en effet, on se dit que TÊTU traite de tas de sujets qui sont certes liés de près ou de loin au monde LGBT mais qu’il n’y a pas de raison que cela n’intéresse pas les hétéros : la preuve ! Ainsi, on est sûr que Yoan a adoré notre article sur le monde du foot 😉

tetu-instaguys-yoan

Enfin, Yoan l’avoue sans vergogne : « Ce n’est pas tous les jours qu’on nous propose de publier une page nous mettant en avant, c’est donc avec un grand plaisir et sans aucun a priori sur un magazine principalement gay que j’accepte la demande ». On ne lui en veut absolument pas, bien au contraire !

Suivez Yoan sur Instagram : @modelsportyoan

 

Pour en savoir plus :





Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

  • UnLimS

    Quel est l’intérêt de mettre en avant ce type de profil. Par ailleurs, son explication du pourquoi il est abonné à TÊTU me laisse pantois. Au mieux c’est juste de  » l’opportunisme médiatique  » afin d’être plus visible (d’abord vous intéressez les gays et ensuite les hétéros…).

    Qu’a-t-il fait pour la communauté LGBT ?

    N’y a-t-il pas d’autres personnalités plus intéressantes à interviewer (gays ou hétéros…) !!!

ads