Les hommes en aquarelle de Jordan Mejias
Culture

Les hommes en aquarelle de Jordan Mejias


« Une rapide tâche ici, une éclaboussure là » et l’artiste Jordan Mejias fait vivre des nus masculins irisés, entre couleur, lumière et transparence.

L’aquarelle est impardonnable. Il n’y a pas de seconde chance, à la différence de la peinture à l’huile ou de l’acrylique où tu peux corriger tes erreurs. Avec l’aquarelle, il faut capturer l’instant, sinon il est perdu. C’est ça qui m’excite.

Jordan Mejias aquarelle
© Jordan Mejias

Jordan Mejias est un artiste américain d’origine porto-ricaine. Initié à l’art de la peinture par les doctor es expressionnisme que sont Elaine de Kooning et Larry Rivers, il multiplie les nus masculins, tantôt abstraits, tantôt plus subjectifs.

Jordan Mejias aquarelle
© Jordan Mejias

Chaque nouvelle aquarelle est pour moi une aventure, une expédition dans un territoire inconnu. Bien-sûr, le temps et l’expérience permettent d’acquérir un certain savoir-faire, mais le frisson reste toujours le même. C’est un vrai frisson d’observer et d’espérer que ce qu’on regarde en face de soi prendra vite sur la feuille de papier.

Jordan Mejias aquarelle
© Jordan Mejias

Quand je vois un corps nu, je vois plus qu’il m’en faut pour m’occuper. Les lignes ! Les points forts ! Les ombres ! Les espaces ! Les sentiments ! Les expressions ! Une rapide tâche ici, une éclaboussure là, rien d’autre n’est nécessaire derrière une figure hypnotique. Le corps expressif se suffit à lui-même.

Jordan Mejias aquarelle
© Jordan Mejias

Un corps nu c’est juste un corps nu. La plupart du temps ça n’est pas très excitant. Ca le devient quand on peut voir quelque chose dans ce corps nu. Quelque chose qui fait avancer notre imagination. Quelque chose de séduisant, de saisissant, de stimulant, de dérangeant, de charmant… De sexy ? Aussi oui, mais dans le sens où ça nous fait deviner et rêver. De cette façon, peindre ou dessiner le nu devient un drame érotique, qui n’est jamais identique et toujours passionnant.

Jordan Mejias aquarelle
© Daniel Robinson

Je ne demande jamais à mes modèles une pose imposée. Pour moi c’est un mensonge. J’ai besoin de voir un état expressif, qui ne retient rien.

Jordan Mejias aquarelle
© Jordan Mejias

Je dessine et je peins le corps nu parce qu’il dit la vérité. On ne peut pas se cacher derrière nos lignes et nos ombres. On est à découvert, au sens propre comme au figuré. C’est un moment de vérité qui dit tout du peintre comme du modèle. Est-ce qu’il se tisse davantage qu’un échange artistique ? Pour le savoir, il suffit de regarder attentivement…

Jordan Mejias aquarelle
© Jordan Mejias

Après avoir émoustillé la sphère Instagram, Jordan Mejias ambitionne de compiler ses portraits sur papier glacé. Un livre à paraître l’année prochaine.

Jordan Mejias aquarelle
© Jordan Mejias

Retrouvez les œuvres de Jordan Mejias sur son site officiel ou sur son compte Instagram.

Jordan Mejias aquarelle
© Daniel Robinson

Pour en savoir plus :






Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

 

Couverture : © Jordan Mejias

  • Nicolas DAVID

    j’ADORE !!

  • Philippe Pérot

    Superbes aquarelles.

    « Une rapide tâche ici, une éclaboussure là » : une rapide *tache*, sans accent, avec le sens est différent (erreur très répandue), désolé je fais mon prof 😉

ads