Le sport contre le mal de dos
Santé/Forme

Le sport contre le mal de dos


Pratiquer une activité physique et sportive pour renforcer sa posture et combattre le mal de dos.

Souvent considéré comme le « mal du siècle », le mal de dos est à associer à la sédentarité. Cette sédentarité entraîne un affaiblissement général des muscles posturaux (les muscles proches de la colonne vertébrale). Ces derniers sont censé assurer une assez bonne stabilité à la colonne vertébrale pour se mettre en mouvement sans danger.

Il apparaît alors que l’activité physique et le sport constituent le bon moyen de renforcer son dos, autant dans un but prophylactique (prévention) que dans un but médical de guérison. Cependant, il conviendra de prendre des précautions afin de ne pas créer un terrain favorable à la blessure au lieu de combattre le mal de dos. L’avis d’un médecin est toujours bon à prendre.

Les sports à choisir

Si vous n’avez pas de douleur, vous avez la possibilité de faire tous les sports à condition de respecter les bonnes positions dans les sports à risque. Si vous avez déjà des douleurs, les sports qui ne mettent pas de contrainte sur la colonne vertébrale vous permettront de renforcer les muscles posturaux sans mettre de pression sur la colonne. C’est le cas des sports aquatiques ou de certains exercices de musculation (que vous pouvez retrouver chez le kiné comme le gainage).

Les bonnes positions

Les positions mettant de la pression sur la colonne en ayant le dos arrondi sont à proscrire. En préparation physique, nous renforçons les muscles posturaux en mettant de la pression sur la colonne vertébrale. Pourquoi ? Parce que nous avons besoin de nous placer dans les conditions des activités que le sportif pratique, au titre de la spécificité de l’effort (principe fondamental de l’entraînement). Par contre, les postures sont impeccablement respectées. Que ce soit sur un squat, un soulevé de terre, un rowing ou pour tout mouvement qui met de la pression sur la colonne vertébrale, il est primordial d’adopter une position du dos cambrée tout au long du mouvement.

Exemple d’une posture cambrée bien maîtrisée au rowing barre :

La récupération est la clé

Le renforcement de votre posture est une question de récupération. En effet, l’effort en lui-même ne vous renforce pas en tant que tel. Voyez-le plutôt comme un stimulus qui va permettre à votre corps de réagir en se reconstruisant plus fort. Ainsi, une récupération incomplète sera propice à la blessure, quand une récupération complète sera bénéfique à votre santé articulaire.

De fait, attendez au minimum une semaine avant de remettre une grosse pression sur la colonne lorsque vous avez pratiqué un exercice qui l’a beaucoup sollicitée.

Souvenez-vous qu’on a qu’un seul dos et qu’il doit tenir toute la vie. Peu de blessures sont aussi handicapantes que celles sur le dos : en prendre soin c’est le solliciter pour le renforcer mais avec des postures parfaites et avec parcimonie.

Retrouvez notre coach Romain Moreau sur son site : rm-coach-sportif

  • Frédéric Lebault

    Pour le confort de votre dos, dormez dans un lit à votre taille. Donc lit de 210 ou + pour les grands.

ads