Comment recevoir des autotests au VIH gratuitement ?
Santé/Forme

Comment recevoir des autotests au VIH gratuitement ?


Si certains sont apeurés à l’idée de se retrouver seuls face à un résultat positif, d’autres arguent un prix prohibitif pour ne pas essayer cet outil. Bonne nouvelle : on peut maintenant en obtenir gratuitement en participant à une enquête !

L’autotest VIH accessible sans ordonnance se présente sous la forme d’un kit permettant de détecter dans le sang les anticorps produits après une infection par le virus du sida. Le test est réalisé à partir d’une goutte de sang et le résultat est obtenu en l’espace de 15 à 30 minutes. Ce sont les même « tests rapides » qu’utilisent les associations de lutte contre le VIH. Ils sont donc absolument fiables.

Le 15 septembre 2015, le premier autotest de dépistage du VIH était mis à disposition du grand public en pharmacie sans ordonnance. Un an après, un peu plus de 100 000 autotests ont été vendus par un peu plus d’1 pharmacie sur 2 en France en 2016. Comparé aux près de 100 000 sérologies classiques hebdomadaires, c’est peau de chagrin. Mais c’est au-delà des objectifs : après le rush du premier mois, à peu près 650 autotests sont depuis vendus en France par semaine. Chacun peut prendre en main son dépistage, son modèle de prévention.

Connaître son statut sérologique le plus tôt possible est important car cela permet d’initier plus tôt un traitement antirétroviral efficace et de devenir indétectable, donc intransmissible ! Le dépistage est donc la clé de la baisse de la pandémie de Sida. En France, on estime à 25 000 le nombre de personnes qui ignorent leur séropositivité, dont 40% de gays et de bisexuels.

D’après une étude réalisée par les pharmaciens, il s’agissait d’un premier dépistage du VIH pour 40% des utilisateurs d’autotests. Si on ne dispose pas encore d’étude précise sur les cas de séropositivité détectés par ce biais, c’est une nouvelle arme qu’il faut rendre encore plus accessible. Notamment en faisant baisser le prix, voire en les rendant gratuits, tant l’outil peut-être utile à des populations marginalisées comme les migrants, les jeunes, les gays (parmi les groupes les plus touchés), ne voulant pas se rendre dans des centres de dépistages classiques ou n’envisageant pas d’en parler à leur médecin de famille…

A partir de 19,90 euros sur internet, en moyenne 30 euros dans les officines, le prix exorbitant est encore un frein dont on ne comprend pas bien la logique. C’est comme si le dépistage existait mais qu’on ne cherchait pas à le promouvoir.

Voir : Sur quels sites acheter des autotests fiables ?

Des Autotests de dépistage au VIH gratuits

Un arrêté paru le 21 août 2016 au Journal Officiel a rendu possible l’accès de l’autotest VIH, mais seulement après un entretien individuel, dans les locaux d’une structure, dans les lieux d’intervention, par téléphone ou discussion en ligne. 15 000 autotests gratuits seront donc distribués à partir de 2017 par les associations en France. Plus quelques milliers supplémentaires au 190, le centre de santé sexuelle des gays, à Paris.

Mais répondre en ligne à l’enquête « Teste-toi toi-même » www.teste-toi.fr (organisée par AIDES Maison Blanche, l’ANRS et Santé Publique France) permet déjà à 1500 participants de recevoir gratuitement un autotest à domicile (pour eux ou leurs partenaires). Ils devront cependant répondre à certains critères pour cela. Ensuite, pendant les six mois de l’étude, des autotests supplémentaires leur seront fournis gratuitement sur simple demande avec juste le besoin de répondre régulièrement à un mini-questionnaire en ligne. Des questions vont vous être posées sur votre intérêt, et votre expérience, si vous l’avez déjà utilisé, de l’autotest de dépistage du VIH, sur vos précédents dépistages du VIH, votre vie sociale et sexuelle, votre santé en général. Le questionnaire nécessite environ 15 minutes pour être rempli.

Alors, votre autotest au VIH, pour vous, c’est quand ?

 

Pour ceux qui souhaiteraient un accompagnement – important en cas de résultat positif – lors de leur dépistage, de nombreuses associations vous accueillent et pratiquent avec le même test rapide. Voir la liste ici.

Pour des questions personnelles à propos du VIH, des infections sexuellement transmissibles, des dépistages ou de la sexualité en général, contactez Sida Info Service (0 800 840 800) : c’est anonyme, gratuit et accessible 24h/24h.

  • Bertrand Laurent

    aimerez le recevoir ce test

  • ViNcEnT©

    J’ai rempli l’enquête et je n’ai eu aucune proposition de recevoir l’autotest.

ads