Instaguys : Mike, 39 ans, Paris (enfin presque)
Beaux Mecs

Instaguys : Mike, 39 ans, Paris (enfin presque)


Mais qui se cache derrière les vignettes carrées d’Instagram ? Aujourd’hui, on vous présente Mike qui a tant à nous dire sur lui et son superbe travail…

tetu-mike-1

Bonjour Mike. Mais qui es-tu ?

J’ai 39 ans, de type caucasien et je chante faux. Et je précise ce dernier point, car c’est bien dommage… J’aurais adoré être un chanteur de folk et sillonner le monde dans un camping-car. La vie est cruelle parfois…

Autre information, je suis Breton mais j’ai des origines suisses et allemandes. Peut-on considérer ça comme une sorte d’exotisme ? Je me plais à le croire.

tetu-mike-3

Tu travailles dans quoi ? Je suis persuadé qu’un artiste se cache derrière toutes ces photos.

Niveau professionnel, c’est compliqué de me donner une étiquette. Évidemment je fais de la photo et parfois on me paye pour ça. Je travaille également avec un artiste designer qui fabrique du papier peint à la main. Par ailleurs, Je dessine et je fais des illustrations qu’on peut voir sur mon compte Instagram. Enfin, je suis un artisan marqueteur. Une marqueterie un peu particulière qui est faite Avec de la paille.
tetu-mike-8

Quel est ton rapport à la photo, lesquelles sont vraiment très belles ?

Mon approche est entièrement empirique. Au fil de mes rencontres, de mes expériences et puis avec un peu de travail, j’ai appris en faisant beaucoup d’erreurs. J’en fais toujours. Au départ la photo c’était surtout parce que je n’ai pas de mémoire et que je voulais pouvoir me rappeler des atmosphères, des sensations, des personnes, et même parfois des sons et des senteurs. Ensuite elles sont devenues un vrai support à mon travail. Pour ce qui est de savoir quoi photographier ? Presque tout. Car tout m’intéresse et que je suis curieux de tout, surtout de ce que je ne connais pas. Celles que je mets sur Instagram sont juste une partie. Des petites friandises que j’égrène pour faire plaisir, sourire et voyager dans mon univers.
tetu-mike-10

Où vis-tu ? D’où viens-tu ? 

Je vis à Paris mais je suis toujours un provincial. Alors dès que je peux, je franchis les douves et je vais voir ailleurs si c’est mieux. Paris je n’ai jamais vraiment réussi à la photographier. Cette ville m’échappe : je m’y perds tout le temps. Pourtant je l’adore, parfois.
Je travaille dans un atelier situé dans un antique passage couvert. Tout le monde nous voit. Au début je n’aimais pas ça. Car si je suis à l’aise derrière l’objectif, devant c’est une autre histoire. Maintenant çà me fait sourire quand on nous prend en photo en train de bosser. Et je m’imagine parfois dans un album photo japonais coincé entre la photo d’une andouillette sauce moutarde et un selfie devant la Tour Eiffel….
tetu-mike-6
Et tes amours ? 
Bon, niveau vie amoureuse… Tu vois le désert de Gobi ? Eh ben voilà c’est ça, sans les steppes et les oasis, juste un champ de caillasse aride (rires).
Mike
Quel est ton rapport à Instagram ? 
Au début j’étais très excité en découvrant cette application. Comme ça, en un instant, pouvoir communiquer/communier avec le monde entier avec une image, sans avoir à écrire quoi que ce soit. Je me suis dis : « Génial, un truc de feignasse. C’est pour moi !  » Ensuite, je me suis pris au jeu et j’ai commencé à nouer des liens avec certaines personnes qui sont devenues de formidables amis. Je faisais un peu de photos avant mais Instagram m’a donné un coup de fouet. J’étais comme un enfant le jour de Noël, complètement irrationnel et surexcité. J’ai investi dans du matériel et j’ai couru la campagne à la recherche de sujets à photographier.
tetu-mike-2
Puis tu y as exposé tes dessins, comme si tu l’avais fait dans une galerie.
Un jour que je n’avais pas de photo à poster, j’ai publié un de mes dessins. Je ne les montrais jamais sauf à mes amis. Et là, grosse surprise, j’ai explosé mon score de like. C’est comme ca que le dessin est devenu une constance dans ma vie. Depuis je fais des expos et je travaille sur un livre. Merci Instagram.
tetu-mike-9
Je trouve tes photos et tes dessins absolument magnifiques !
tetu-mike-4
Merci de tant de poésie.
tetu-mike-5
Vous pouvez suivre Mike sur Instagram, vous allez adorer : @bellorophon
ads