Les jeunes LGBT à la rue reçoivent la visite de Gaga et Madonna
Buzz/People

Les jeunes LGBT à la rue reçoivent la visite de Gaga et Madonna


La semaine dernière, Lady Gaga et Madonna ont rendu visite aux pensionnaires d’Ali Forney Center, un centre d’hébergement de Brooklyn pour les jeunes LGBT qui n’ont plus de toit.

Il pourrait s’agir de l’équivalent américain du Refuge. Fondé en 2002, l’Ali Forney Center (AFC) se résume d’abord à six lits installés dans le sous-sol d’une église. Aujourd’hui, l’organisation est devenu le plus grand centre d’hébergement pour jeunes LGBT du pays. Elle accueille chaque années 1.400 jeunes sans abris, répartis sur dix sites d’habitation. Le centre tire son nom d’Ali Forney, un adolescent non-binaire et contraint de fuir sa maison à l’âge de 13 ans. De familles d’accueil en familles d’accueil, Ali connaît la maltraitance et finit par vivre dans les rues. Là-bas, il tente d’aider d’autres jeunes et plaide publiquement pour la sécurité des jeunes LGBT sans domicile fixe. Il sera assassiné en décembre 1997 dans les rues d’Harlem, d’une balle dans la tête. Depuis, l’association qui porte son nom accueille, héberge, et offre ses conseils aux adolescents qui sont expulsés de chez eux à cause de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre.

Deux stars en deux jours

C’est pour rendre hommage à cette action et pour soutenir les jeunes qui sont hébergés dans ces structures d’accueil que Madonna et Lady Gaga, bien connues pour leurs engagements répétés en faveur des droits LGBT, se sont rendues au Ali Forney Center de Brooklyn la semaine dernière.

https://www.instagram.com/p/BNPuS9yhPVn/

La première est venue jeudi accompagnée de son fils David et de sa fille Mercy James pour fêter Thanksgiving avec les pensionnaires d’AFC, et n’a pas manqué de mettre en avant les actions du centre auprès de ses 8 millions d’abonnés Instagram.

https://twitter.com/ladygaga/status/802559665875795970

La seconde s’y est rendue le lendemain les bras remplis de cadeaux à l’attention des jeunes hébergés par le centre. « Je suis ici parce que j’ai envie d’être ici » aurait prononcé la pop-star, avant de diriger une séance de méditation. Vêtue d’un t-shirt noir où il était écrit « Be Brave » et de Converses noires, Lady Gaga a offert un concert unplugged et sans prétention aux pensionnaires. Assise sur un piano et accompagnée d’une simple guitare folk, elle leur a joué « Million Reasons », son tout dernier single.

  • Élias Zaugg

    Aujourd’hui, l’organisation est devenuE
    Elle accueille chaque année et non pas années
    Veuillez relire vos articles avant de les mettre en ligne bon sang, il y a toujours des fautes que même un gamin ne ferait pas❗️

ads