Saint-Martin : un petit paradis caribéen
Destinations

Saint-Martin : un petit paradis caribéen


Saint-Martin est l’un des joyaux des Caraïbes. C’est l’île idyllique pour passer des vacances en hiver tellement elle a à offrir tout au long de l’année.

Voici une île toute particulière dont le statut rappelle le passé mouvementé des Antilles et l’influence de la France dans la région. Saint-Martin est une petite île franco-néerlandaise (Sint-Maarten) de 88 km 2 – soit un peu plus que Belle-Isle-en-Mer ou Ré – depuis 1648. La partie française est plus vaste que la partie néerlandaise. La légende raconte que deux esclaves auraient couru chacun d’une extrémité de l’île et qu’à leur point de rencontre aurait été délimitée la frontière entre les deux nations… Fort heureusement, l’esclavage est de nos jours aboli et les deux pays voisins sur ce petit confetti caribéen s’entendent à merveille.

Quand on découvre la beauté naturelle de l’île pour la première fois, nous ne sommes pas étonnés qu’il y règne une certaine douceur de vivre et une joyeuse cohabitation entre toutes les nationalités et cultures qui s’y mélangent. Comment ne pas se sentir heureux dans pareil endroit ! D’ailleurs, l’île est multicolore comme les gens qui la composent et elle offre aux voyageurs de multiples plaisirs, hiver comme été, dont voici un délicieux avant goût.

saint-martin

Des plages à couper le souffle

Saint-Martin mérite s’en conteste le surnom de perle des Caraïbes tant ses plages sont à couper le souffle. Baie rouge est l’une des plages les plus populaires de l’île. Son nom vient de la coloration si particulière de son sable. Peu éloignée de Marigot, la capitale côté français, cette plage est particulièrement prisée et animée. L’îlet Pinet, située près de la côte est de Saint-Martin, est un véritable petit coin de paradis en plein cœur d’une réserve naturelle. C’est le lieu idéal pour tous les fans de snorkeling. Enfin, ma préférence va à Happy Bay. Cette plage accessible après 20 minutes de marche dans la montagne est particulièrement tranquille du fait de son relatif éloignement. C’est ce qui lui a permis de garder son authenticité et son côté sauvage. Le plus : la plage de Cupecoy pour aller à « la pêche aux crabes » derrière les rochers.

saint-martin

Une vie nocturne trépidante

C’est l’une des meilleures destinations caribéennes pour faire la fête tant du côté français que du côté néerlandais, bien que ce dernier soit, à mon goût, le plus animé pour qui souhaite danser jusqu’au bout de la nuit. En effet, le Bliss est un haut lieu de la vie nocturne de l’île. Le club est ouvert de toute part, on a l’impression de danser sur la plage ou au bord de la piscine de son hôtel. Si vous souhaitez une ambiance plus caribéenne, direction le joli petit village de Grand Case. Le Calmos Café vous accueille quasiment les pieds dans l’eau. Au programme : salsa, meringue et des cocktails à tomber par terre. Enfin, côté vie gay, tous les lieux fréquentés par la clientèle étrangère sont gay-friendly. Cependant, quelques lieux sont exclusivement à destination de la communauté LGBT tel le Eros à Marigot.

saint-martin

Le temple du duty free

Saint-Martin bénéficie d’un statut fiscal à part. De fait, pas de droit de douane ni de TVA sur les produits achetés sur l’île, seule une taxe de 4% s’applique à la partie française de l’île. Vous l’aurez compris, il serait dommage de ne pas profiter de cette fiscalité intéressante lors d’un séjour à Saint-Martin. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que de nombreux bateaux de croisière font escale sur cette île binationale. La partie française a tout naturellement misé sur les atouts de l’hexagone en jouant la carte des boutiques de luxe et de mode. A Marigot, le West Indies – la plus grande galerie commerciale de l’île – vous accueille dans un cadre somptueux et vous invite à laisser libre court à vos envies les plus folles. De son côté, la partie néerlandaise accueille le Blue Mall, dans une bâtiment moderne et élégant.

saint-martin

Le bal des avions

C’est l’une des attractions les plus populaires de l’île et certainement l’une des plus impressionnantes. Tout se passe à Maho Beach, une plage située côté néerlandais et dans le prolongement de l’aéroport international du Princess Juliana International Airport. A cet endroit, des dizaines et des dizaines de touristes viennent admirer le bal des avions à même le sable. En effet, Saint-Martin est réputé pour l’incroyable spectacle qu’offre son aéroport. La piste extrêmement courte (qui requiert une formation spéciale) oblige les pilotes à raser la plage qui se trouve avant la piste d’atterrissage s’ils veulent avoir le temps de freiner une fois sur le plancher des vaches. A l’inverse, lors du décollage, l’avion se met en bout de piste près de la plage et lance ses réacteurs à pleine puissance pour pouvoir décoller. Les passants qui ont l’imprudence de se trouver derrière les grilles de sécurité (il est interdit de traverser la route) se retrouvent littéralement propulsés sur plusieurs mètres. L’attraction est telle que le bar de la plage est connecté depuis plusieurs années à la tour de contrôle pour que les clients puissent entendre les échanges avec les pilotes. Un must see !

saint-martin

L’île des saveurs

A Saint-Martin on mange bien voire très bien ! L’île est particulièrement réputée pour la variété de sa cuisine, née des influences multiples qui s’y mélangent, ainsi que pour l’éventail de prix très intéressants. A Grand Case et à Marigot vous trouverez des restaurants gastronomiques mettant à l’honneur la cuisine française et la cuisine créole, au délicieux raffinement. Les restaurants de bords de mer servent, quant à eux, une « fusion food » : cuisine moderne et mélangeant des saveurs du monde entier. On retrouve également des influences américaines avec de nombreux anglicismes dans la cuisine locale tels que le saltfish patty (poisson en croûte de sel) ou le oxtail stew (ragoût de queues de bœuf). Rapport qualité/prix/ambiance, c’est sans conteste les « lolos » que nous vous recommandons. Ces restaurants typiques proposent des grillades en bord de mer. Les cuisses de poulet et les travers de porc (ribbs) sont une institution mais les poissons valent le détour tant ils sont frais. Vous ne résisterez pas au mahi-mahi (dorade coryphène), un poisson des mers chaude à la chair extrêmement savoureuse.

Pour plus d’informations : www.iledesaintmartin.org

ads