Et voici le palmarès des préservatifs
Sexo/Psycho

Et voici le palmarès des préservatifs "imperceptibles" !


Si l’un de vos amants se plaint de ne pas aimer les préservatifs parce qu’il « ne sent rien » : dégainez cet article ! Depuis quelques années, les matières s’affinent pour faire « oublier » le préservatif uniquement lors du rapport, et pas avant. Les fabricants se sont lancés sur le marché des imperceptibles, ultra-fins mais pas forcément chers. Voici le palmarès !

(c) Tous droits réservés - RTBF
(c) Tous droits réservés – RTBF

 

 

À la télé belge – dans l’émission On n’est pas des pigeons – trois couples de chanceux ont élu leur préférés (voir la vidéo ici) :

  • Durex commercialise le préservatif Real Feeling « pour des sensations naturelles peau – contre peau »

L’avis des testeurs : « Il est parfait. On sent très très bien les sensations. » explique Jordan. « Elles étaient bien. Elles étaient bonnes. Elles étaient quand-même bonnes mais, il y a une sensation à un moment donné de plastique. On sent qu’il y a quand-même un préservatif » rétorquent Claude et Valérie.

  • Durex propose aussi le Durex Invisible, le plus fin de sa gamme.

Le plus fin de chez Durex, l’Invisible, par contre, aurait bien moins convaincu. « Celui-là, c’était le pire de tous : il a explosé deux fois, plein de plis, compliqué à mettre. Je ne le recommande pas. » rapporte Loick. « Non, pas invisible, non ! Pas du tout ! » conteste Laura.

  • Manix promet lui « la sensation de ne rien porter » avec son Skyn.

Le concurrent principal de Durex, Manix, a plutôt bien satisfait. « Je ne vais pas dire que c’est vraiment, presque sans préservatif, mais il était quand-même… la sensation était vraiment très proche du naturel » expliquent Claude et Valérie.

  • La marque Pasante peut s’enorgueillir, elle, de proposer le préservatif le plus fin du monde, l’Unique et ses 15 microns d’épaisseur, contre environ 50 pour ses concurrents.

Le Pasante Unique a lui surpris tout le monde. « Personnellement, il est horrible. Enfin, je me suis tapé un bon délire avant parce que pour déjà le mettre, voilà! Après malheureusement aussi, les envies sont parties, donc il faut voir là, donc, non! » explique Valérie. « Il fait beaucoup de bruit, autant au déballage que pendant l’acte. C’est toujours très bruyant. On dirait qu’on déballe des cadeaux. » s’en amuse Loick.

The queen of the condoms

Placé numéro 2 sur le podium belge, il est « The queen of the condoms ». Le site spécialisé « Leroidelacapote » a décerné la palme d’or des capotes à l’Invisible de la marque Soft :

Le fait que son épaisseur soit inférieure à 55 microns, le classe dans la très convoitée catégorie des préservatifs extrafins. Ensuite et c’est une première, il est extrêmement résistant pour cette épaisseur. (…) D’autant plus qu’il est très bien lubrifié. (…) Pour faire une analogie, vous avez l’impression de vous asseoir dans un fauteuil club, tellement il est agréable à porter.
Sans parler de son prix, qui est en dessous des 9 euros et qui le rend très accessible, comparé aux autres qui ont pété un plomb. Bref, les plus radins/fauchés d’entre vous seront ravis !

Et en première dauphine : le « 002 » des laboratoires Protex-Radiatex.

Finesse ultime et encore imbattable à ce jour en Europe, il boxe hors catégorie avec ses 20/22 microns d’épaisseur. Pour vous aider à comprendre le superlatif employé, il est deux fois plus fin qu’un cheveu d’être humain…Mais attention, taille unique et peu extensible à froid, celui-ci n’est pas très agréable si Monsieur est un peu plus « large », que la moyenne. C’est le seul petit bémol, pour ce modèle fabuleux. Le polyuréthane, en fait un préservatif sans latex particulier : outre la finesse, elle laisse passer la chaleur corporelle du partenaire, vous ressentez immédiatement sa présence, comme si vous n’en aviez pas, ou presque, là où le latex va créer une barrière thermique et vous laissez l’impression du corps froid pendant les premières minutes du coït.

A noter pour les grandes tailles : le très fin Trojan Magnum Thin, à la forme évasée.

Plus resserré à la base et plus large à la tête du préservatif, celui-ci devient très confortable lorsqu’on l’utilise. Idéal pour ceux qui ont une verge non tubulaire et qui aiment être à l’aise ou confortable dans cet étui de latex assure le « roi ».

 tetu-13-12-2016-roidelacapote.jpg

 

 

A LIRE AUSSI

Oui, il existe des préservatifs éco-responsables, et même vegans !

Fellation sans capote : quels sont les vrais risques ?

 

ads