Deux potes homos font le tour du monde queer dans une série documentaire
Culture

Deux potes homos font le tour du monde queer dans une série documentaire


Depuis plusieurs mois, l’actrice Ellen Page et son meilleur ami Ian Daniel parcourent des milliers de kilomètres pour découvrir les différentes cultures LGBT dans Gaycation. La série documentaire débarque enfin à la télévision française.

Gaycation Ellen Page

Le tournage a débuté en juin 2015, alors que plusieurs millions de New-Yorkais inondaient les rues de la Grosse Pomme pour célébrer la Pride, autrefois nommée la Christopher Street Liberation Day de 1970, première de toutes les Marche des fiertés. Ellen Page, comédienne ouvertement lesbienne, et Ian Daniels, son meilleur ami gay, inauguraient un nouveau projet documentaire. Celui-ci n’avait jamais été décliné dans un format sériel malgré la simplicité de son sujet : les cultures LGBT à travers le monde.

Expériences de vie, témoignages, immersions… Les deux amis ont entamé un véritable périple semé de bars gays, de carnavals, et de placards aux allures variés, afin de percevoir les coutumes mais aussi les difficultés rencontrées par les lesbiennes, les gays, les trans et les intersexes des différentes régions du monde. Après les Etats-Unis et un bref détour par le Canada, les deux potes homos se sont frottés à l’apparente rigidité du mode de vie nippon, au détour d’un bar où hommes hétéros se travestissent en femmes, d’un temple bouddha qui célèbre les unions de même sexe.

Grateful to have witnessed first ever Jamaican LGBTQIA pride with @ellenpage

A photo posted by Ian Daniel (@ianjamesdaniel) on

Le duo a aussi découvert la Jamaïque au-delà de l’homophobie d’Etat, et appréhendé le paradoxe de Rio de Janeiro réactualisé à l’occasion de son carnaval : premier pays à légaliser le mariage pour tous, le Brésil détient aussi le funeste record de meurtres à caractère LGBTphobe au monde. Face au succès grandissant de la série documentaire diffusée à partir de mars 2016, Ellen Page et Ian Daniels ont repris la route pour une deuxième saison. Rencontre avec les activistes LGBT ukrainiens, plongée au cœur de la vie queer indienne, commémoration du massacre homophobe d’Orlando en Floride, Gaycation a même fait un crochet par la France au mois de septembre.

https://www.instagram.com/p/BK6dA8HhgSK/

Malgré cela, la série documentaire n’avait encore jamais été diffusée dans l’Hexagone. Elle était bien disponible sur le site internet de Viceland, la chaîne du pure player Vice, mais n’avait jamais voyagé sur les ondes jusqu’au téléviseur du salon. Jusqu’à ce soir. A partir du mardi 10 janvier, les pérégrinations d’Ellen Page et de Ian Daniel seront diffusées sur plusieurs chaînes de télévision à 21 heures.

Gaycation Ellen Page

Loin d’être un guide touristique, Gaycation s’appréhende davantage comme une percée sociétale, alternant humour et larmes, et dessinant les contours des questions politiques en suspens. Émouvant aussi d’y découvrir une Ellen Page fraîchement outée – l’actrice a fait état de son homosexualité en février 2014 lors d’une conférence pour les jeunes LGBT – et encore quelque peu timide vis-à-vis de sa sexualité, comme lorsqu’elle passe la soirée dans un bar lesbien de Tokyo. Mais l’intérêt de la série tient surtout aux interlocuteurs trans, cis, homos et hétéros qui témoignent avec franchise de leur ressenti et d’un quotidien peu médiatisé. A Paris, c’est sans pincette que l’épisode de 44 minutes passe de l’insouciances des noctambules du Marais à une critique du racisme intra-communautaire, avant de clôturer (et en même temps d’ouvrir) sur les mouvements queer plus alternatifs, telle que la Pride de nuit.

Gaycation, saison 1 épisode 2 (Brésil) : 10 janvier à 21 heure sur Viceland, canal 83 de CANALSAT, 98 de Free et 148 d’Orange. Date et heure de diffusion des autres épisodes sur mycanal.fr.

Gaycation Ellen Page

 

Couverture : Crédit photo @ianjamesdaniel/Instagram

ads