Personne ne veut chanter à la cérémonie d'investiture de Donald Trump
Actualité

Personne ne veut chanter à la cérémonie d'investiture de Donald Trump


Jennifer Holliday ne chantera finalement pas à la cérémonie d’investiture de Donald Trump. Ses fans, notamment ceux de la communauté LGBT, ne comprenaient pas le choix de la chanteuse.

L’équipe en charge de l’organisation de la cérémonie d’investiture de Dolad Trump pensait enfin avoir sa « tête d’affiche ». Jennifer Holliday est une chanteuse de Broadway connue aux Etats-Unis pour son rôle d’Effie White dans la comédie musicale Dreamgirls. Ce rôle lui valut un Tony Award (l’équivalent des Oscars pour le théâtre, ndlr), en 1982. Cette saison, elle apparaît dans la nouvelle adaptation du spectacle The Color Purple, toujours à Broadway. Celle qui a déjà chanté pour Reagan, les Bush ainsi que pour les Clinton annonçait vendredi dernier son intention de se produire lors de la cérémonie d’investiture de Donald Trump. Cependant, face au tollé provoqué par cette annonce – notamment parmi ses fans issus de la communauté LGBT -, Jennifer Holliday est revenue sur sa décision. Le site The Wrap a publié une lettre de la chanteuse adressée « à ma communauté LGBT bien aimée » :

Je m’excuse sincèrement de mon manque de discernement, de méconnaître les problèmes qui affectent les Américains à cet instant crucial de l’histoire et d’avoir causé tant de désarroi et de chagrin à mes fans.

S’il vous plaît, sachez que je vous entends et je comprends votre peine. La communauté LGBT a été en grande partie à l’origine de la naissance de ma carrière et je lui suis profondément redevable. Vous m’avez aimée fidèlement et inconditionnellement. Pendant de nombreuses années, vous m’avez fourni du travail bien que mon étoile se soit évanouie depuis longtemps.

Les stars ont choisi leur camp

Tel un mea culpa, Jennifer Holliday a également retweeté une tribune du Boston Globe intitulée « Qui est qui de l’homophobie », laquelle s’attache à décrire les nominations du futur cabinet du nouveau président élu. En effet, l’équipe de Donald Trump est régulièrement montrée du doigt pour ses positions conservatrices sur de nombreux sujets tels l’avortement, l’égalité homme/femme ou encore sur les droits LGBT.

De nombreux artistes ont décliné l’invitation à la cérémonie d’investiture de Donald Trump. C’est le cas de Céline Dion, Andrea Bocelli, Elton John ou encore le groupe Kiss. Des célébrités proches du milliardaire américain ont également fait savoir qu’elles ne participeraient pas à la grande messe d’investiture tels Kanye West qui avait rencontré Donald Trump le 13 décembre dernier. On évoque même des contre-concerts organisés pour détourner encore un peu plus les caméras de l’événement.

De fait, avec comme seuls participants Jackie Evancho – 16 ans et finaliste de la cinquième édition de American’s Got Talent… en 2010 – et le Chœur du Tabernacle mormon, Donald Trump risque de se sentir bien seul lors de cette journée qui doit marquer le début officiel de son mandat. De son côté, Barack Obama a pu compter sur une pléiade de stars lors de sa soirée d’adieu organisée la semaine dernière à Chicago tels Beyoncé, Jay-Z, Samuel L. Jackson, Bradley Cooper, George Lucas, Oprah Winfrey, Stevie Wonder, entre autres.

  • Ozelian .

    On peut lui envoyer Hugues Aufray, j’ai entendu qu’il avait soutenu la manif pour tous…

  • Denis

    On peut aussi lui envoyer Renaud, lui qui soutien Fillon, ça devrait le faire.

ads