Le père du premier homme égérie de Maybelline remet un journaliste homophobe à sa place
Actualité

Le père du premier homme égérie de Maybelline remet un journaliste homophobe à sa place


Manny Gutierrez est le premier homme égérie de Maybelline. Son père remet à sa place un journaliste homophobe.

Début janvier, Maybelline créait la surprise en nommant Manny Gutierrez, 25 ans, premier homme égérie de la marque pour représenter son mascara Big Shot. Ainsi, Maybelline s’affranchit des codes et surtout des barrières du genre, particulièrement tenaces quand il s’agit de cosmétiques. Il faut dire que le jeune homme a de nombreux atouts pour conquérir une clientèle jeune, diverse et ultra-connectée. Son compte Instagram est suivi par plus de 3 millions de personnes, tandis que ses tutos sur YouTube atteignent les 2 millions de vues.

Cependant, ce succès est loin de plaire à tout le monde. C’est le cas de Matt Walsh, journaliste au magazine américain The Blaze, qui a posté sur son compte Twitter une photo de Manny Gutierrez avec la légende : « Papas, voici pourquoi vous avez besoin d’être là pour élever vos fils. »

L’intéressé a répondu que son père était « fier de lui ». Et d’ajouter qu’être un homme « n’a rien à voir avec à quel point on est ‘solide’ ni ‘masculin’. Il s’agit plutôt de prendre soin de ceux qu’on aime ». Un peu plus tard, Manny Gutierrez a partagé la réponse de son père à ce commentaire homophobe.

« M. Walsh, Ici Manny Senior. Laissez-moi commencer par vous dire que j’ai toujours été là pour mon fils et que ce sera TOUJOURS le cas », lui a-t-il écrit. « Non seulement je suis fier de ce qu’il a accompli, mais je le suis encore plus quand je vois la personne qu’il est devenu. Je sais que vos propos viennent du fait que vous ne connaissez personne de la communauté LGBT. Si c’était le cas, vous réaliseriez bien assez vite qu’elle contient les personnes les plus vraies et au grand cœur vivant sur notre planète. A l’avenir, choisissez avec sagesse vos mots et comportements. De la même manière que vous feriez tout pour votre famille, je le ferai pour la mienne. Bonne journée Monsieur. »

La réponse du père souligne la méconnaissance du journaliste sur les questions LGBT en général et sur l’histoire de son fils en particulier. Il semble que malgré un contexte social et familiale peu ouvert sur l’homosexualité (la famille Gutierrez est mormone), les parents ont fait un long chemin pour accepter leur fils. Désarmés lorsqu’ils apprennent son homosexualité et pétris de préceptes religieux réactionnaires, les parents de Manny Guttierrez l’envoient en thérapie de conversion. Le jeune homme tombe alors en dépression. Ses parents finissent par se rendre compte de leur erreur et décident de soutenir leur fils. La suite est celle que l’on connaît.

Manny Gutierrez n’est pas le premier homme à devenir égérie d’une marque de cosmétique. James Charles et Thomas Halbert sont devenus respectivement ambassadeurs pour CoverGirl et Mac.

  • Rémy Perrin

    Cela réchauffe le cœur, en premier lieu de lire cette réaction pleine d’Amour d’un père qui protège et soutient son enfant, et plus encore lorsque l’on sait de quel carcan sont issus les membres de cette famille et quel chemin ils ont ainsi dû parcourir. J’espère qu’un grand mouvement de soutien suivra cette réplique pleine de tendresse mais cependant d’une extrême courtoisie et d’une réflexion évidente.
    C’est émouvant de rencontrer une situation où le soutien familial consolide un être minoritaire, parce que c’est hélas peu fréquent.

ads