Suite à son coming-out, sa grand-mère lui tricote un pull arc-en-ciel
Buzz/People

Suite à son coming-out, sa grand-mère lui tricote un pull arc-en-ciel


« Il y a quelques semaines, j’ai dit à ma grand-mère que j’étais bisexuelle. Aujourd’hui, elle m’a donné ça ! »

On rêve tous d’une mamie comme celle de Suna Huls. Cette dernière, auteure du blog « Just a girl with a Tumblr Page », a annoncé sa bisexualité à sa grand-mère il y a quelques mois. Elle ignorait alors comment celle-ci allait réagir, même si elle se doutait qu’elle la soutiendrait « parce que ma grand-mère aime tout le monde ». En guise de réponse, cette dernière lui a tricoté un pull-over orné d’un arc-en-ciel. Pas peu fière, elle a même accepté de poser tout sourire avec sa création entre les mains pour le blog de sa petite-fille. La photo et son explication ont atterri sur Twitter ce week-end sous le slogan « Sois la grand-mère que tu aimerais avoir », partagées et likées plusieurs dizaines de milliers de fois.

« J’étais un peu submergée. Je ne me doutais pas que ça drainerait autant d’attention, a confié Suna Huls à PinkNews, mais j’étais aussi heureuse car il fallait que je montre au monde entier à quel point ma grand-mère est incroyable. » L’été dernier, la grand-mère et la petite-fille ont traversé des moments très difficiles en perdant la mère de Suna. « J’ai appelé ma grand-mère vendredi dernier pour lui dire qu’elle était devenue une vedette sur internet et ça m’a rendu tellement heureuse de l’entendre rire. Je ne l’avais pas entendu rire comme ça depuis longtemps. »

Si la grand-mère de Suna Huls ignorait assez les questions LGBT jusqu’à ce que sa petite-fille lui explique certaines choses au moment de son coming-out, elle sait en revanche tout tricoter “les yeux fermés”. Suna Huls explique même que plusieurs fois par an, elle envoie pulls, chaussettes, gants et autres tricots aux populations dans le besoin dans des pays en voie de développement… Parfaisant le tableau de la grandma idéale.

« Ma grand-mère me rappelle à chaque fois qu’elle me voit que si l’un de ses petits-enfants devenait gay (sic) elle mourrait sur le champs. (…) Est-ce que je peux avoir ta grand-mère ? » implorait une internaute gentiment jalouse à l’adresse de Suna Huls qui s’est fendue d’une réponse simple : « Je suis ravie de la partager 🙂 ».

Grâce au buzz de sa grand-mère, toute la famille de Suna Huls a appris sa bisexualité; une « manière un peu épique de faire » son coming-out mais grâce à quoi elle se sent  » vraiment heureuse » car elle « peut enfin être (elle)-même ».

 

Couverture : crédit sunatjexd/Tumblr

ads