Les Mots à la bouche vous emmènent en voyage littéraire à L.A
Culture

Les Mots à la bouche vous emmènent en voyage littéraire à L.A


Cette semaine, destination Hollywood pour un voyage littéraire dans la Cité des anges.

voyage littéraire L.A.

Dans les westerns, roman de Gilles Leroy, Mercure de France, 312p, 21€

Synopsis : Été 1948, Arizona. Trois jeunes acteurs, Joan Ellis, Paul Young et Bob Lockhart, tournent un western. Sur la pellicule, Paul et Bob se disputent le coeur et le corps de Joan. Mais horschamp, les choses sont bien différentes… Les garçons se rapprochent inexorablement et Joan assiste, fascinée et impuissante, à la naissance d’une passion. Mais à l’époque, la pression des studios, les ligues de décence, les comités de censure et les attaques de la presse auront raison de leur histoire d’amour. Après des années de « colocation » et de rumeurs, les deux hommes se séparent… Automne 2004, Manhattan : le film de 1948 ressort colorisé et restauré. Les acteurs sont invités à la projection événement en avant-première. Plus de cinquante ans après, des retrouvailles – ou des réconciliations – peuvent-elles avoir lieu ?

Avis du librairie : Le nouveau roman de Gilles Leroy, auteur du très émouvant « Dormir avec ceux qu’on aime » et d’une formidable biographie romancée « Nina Simone », est une très belle histoire d’amour d’acteurs au placard, qui résiste au temps et à l’adversité.

Pour aller plus loin : www.motsbouche.com

voyage littéraire L.A.

L.A. Story, roman de James Frey, J’ai lu, 700p, 8,90€

Synopsis : Les trottoirs de Hollywood Boulevard, Melrose Place ou Mulholland Drive résonnent d’une foule de visages anonymes venus rêver d’une vie meilleure. Parmi eux, Maddie et Dylan, un jeune couple en fuite, Old Joe, le clochard de Venice Beach, ou encore Esperanza, jeune et brillante Mexicaine qui, d’humiliation en humiliation, voit s’eloigner ses espérances. Tous croient en la puissance de la cité des Anges – ville du crime, du show-biz et de la mafia. Et se cognent contre les murs…

Avis du librairie : James Frey fait avec ce roman une déclaration d’amour-haine incroyable à cette ville qu’il connait si bien, et nous présente une pléthorique gallerie de personnages, de tous milieux et de toutes provenances, dont un inoubliable portrait d’acteur superstar à Hollywood gay au placard. Chef d’œuvre.

Pour aller plus loin : www.motsbouche.com

voyage littéraire L.A.

Moins que zéro, roman de Bret Easton Ellis, 10/18, 205p, 7,10€

Synopsis : D’une fête à l’autre, en équilibre sur une ligne de coke, Clay et ses amis errent dans Los Angeles, suspendus au-dessus de l’abîme. Mais dans ce monde factice où règne l’alcool, le sexe et l’argent, difficile de se sentir en vie et de trouver un sens. Le premier roman vertigineux de Bret Easton Ellis dresse l’état des lieux glacial d’une jeunesse en perdition.

Avis du librairie : Bienvenue dans le monde étrange de Bret Easton Ellis, parmi la jeunesse dorée d’Hollywood, où tout le monde est bi, drogué, et bulle au bord de la piscine entre deux plans culs. La recherche de sensations de plus en plus fortes mènera tout ce petit monde à des situations extrêmes indédites. L’entrée fracassante d’un auteur en littérature, qui a confirmé romans après romans qu’il est une des grandes voix de la littérature contemporaine. Il ne lui aura fallu qu’une vingtaine d’année pour faire son coming out…

Pour aller plus loin : www.motsbouche.com

ads