Grammy 2017 : Adele triomphale, Gaga metalleuse et Beyoncé hiératique
Culture

Grammy 2017 : Adele triomphale, Gaga metalleuse et Beyoncé hiératique


Adele brisant un trophée pour le partager avec Beyoncé, Lady Gaga chantant avec Metallica, David Bowie récompensé à titre posthume… C’était cette nuit lors de la 59ème cérémonie des Grammy Awards.

L’humble triomphe d’Adele

Adele ressort incontestablement sacrée par la grand-messe de l’industrie musicale. Nommée dans neuf catégories, une première dans l’histoire des Grammy Awards, l’artiste britannique a remporté cinq récompenses dont les prestigieux prix du meilleur album pour 25, du meilleur enregistrement, et de la meilleur chanson grâce à « Hello ».

Lors de la cérémonie, la chanteuse a rendu hommage à George Micheal, l’une des dernières légendes queer emportées par l’année 2016. Mais durant l’interprétation de Fast Love, elle a tenu à redémarrer sa performance pour que celle-ci soit parfaite; elle a été remerciée par une standing ovation.

Adele a enfin signé un dernier moment d’émotion lorsqu’en recevant le Grammy du meilleur album, elle a transformé son discours en panégyrique de Beyoncé :

Je ne peux pas accepter ce prix. Je suis très émue, très reconnaissante, mais Beyoncé est l’artiste de ma vie, et cet album Lemonade est tellement monumental. (…) Tu es notre lumière. Ce que tu fais me ressentir à moi et à mes amis, et à mes amis noirs, tu leur donnes la force de revendiquer leurs droits. Je t’aime, je t’ai toujours aimé et je t’aimerai toujours.

Allant jusqu’à casser symboliquement le prix en deux pour en offrir une partie à Queen B, à la grande stupéfaction du public.

Beyoncé déesse de la fertilité

Cette dernière n’était d’ailleurs pas tant reine que déesse hier aux Grammy Awards. En un show onirique fait de couronnes dorées et de tissus évanescents, la grande papesse de la pop a émerveillé son public de son ventre rond, matrice des jumeaux qu’elle attend avec son mari Jay-Z. Celle qui compte déjà 20 Grammy Awards dans ses placards a décroché hier deux récompenses : meilleure vidéo musicale pour le clip de « Formation », et meilleur album urbain contemporain pour Lemonade.

Quatre grammy posthumes pour David Bowie

Blackstar, l’ultime album de l’artiste légendaire sorti deux jours avant sa mort, a également permis à David Bowie de recevoir quatre Grammy Awards à titre posthume. Un palmarès qui propulse le chanteur comme deuxième grand gagnant de la cérémonie, lui qui de son vivant n’avait reçu qu’un Grammy Award récompensant l’ensemble de sa carrière, en 1985.

Lady Gaga au secours technique de Metallica

Parfaisant son image plus rock inaugurée par le clip de « Perfect Illusion« , Lady Gaga a partagé la scène avec le groupe Metallica pour une interprétation littéralement enflammée de « Moth into flame ». Alors que le chanteur James Hetfield était confronté à un micro défectueux, Gaga a partagé le sien avec la légende du metal.

Une présente française masquée

Nos frenchies des Daft Punk étaient également présents hier soir au Staples Center de Los Angeles. Il s’agissait de leur première prestation scénique en trois ans depuis cette même cérémonie des Grammy Awards en 2014. Capes noires sur le dos et casques devant les yeux, ils ont livré un trio avec The Weeknd. Mais les commentateurs ont regretté un come back tiède où les deux DJ se sont contentés de jouer leur son sans laisser de place à l’improvisation. Heureusement, le charmant Abel Tesfaye a assuré la chaleur du show.

 

Couverture : Crédit photo Lady Gaga/Facebook

  • Kiwikiwi

    C’est un peu cliché non que de penser que les gays ne seront intéressé que par ses artistes là…
    On peut être homo et aimer le rock, et dans ce cas là.pourquoi ne pas parler de la victoire du groupe Cage The Éléphant, dont le beau chanteur finit nombre de ses prestations sans t shirt et tout suant? ^^

    • MadMax 2k12

      chez les lgbt le but c’est de voler à la communauté gay sa personnalité pour lui imposer un mode de vie mondialiste c’est tout.
      Induire que parce qu’on à des désir particulier on rentre forcement dans une boite c’est tout le contraire de ce qu’il prétendent être mais c’est ce qu’il font.

      • Kiwikiwi

        Sérieux tu veux pas aller troller ailleurs? On s’en fout de ta théorie du complot

ads