Barcelone peut-elle encore nous surprendre ?
Destinations

Barcelone peut-elle encore nous surprendre ?


Bien que vue et revue, Barcelone est encore pleine de secrets et de lieux insolites. Découvrez quelques bonnes adresses notamment parmi ses lieux gays.

Avec 9 millions de visiteurs en 2015, Barcelone ne cesse de voir sa fréquentation augmenter depuis qu’elle a organisé les Jeux olympiques en 1992. Que ce soit par son histoire, son climat, sa culture, son art de vivre ou ses nuits, la capitale de la Catalogne a plus d’une corde à son arc pour planter sa flèche en plein cœur des touristes du monde entier. Un peu trop peu-être ! En effet, Barcelone est devenue l’eldorado d’une jeunesse européenne en quête de vacances pas chères et festives. À tel point que les locaux n’en peuvent plus et fuient les quartiers historiques à cause du bruit et de l’inflation des loyers.

Pour ceux qui l’ont connu il y a de cela des années, Barcelone est unique, vibrante et imprévisible. Tandis qu’aujourd’hui, nombreux sont ceux à la considérer banale, sale et bruyante. Il serait dommage que cette singularité disparaisse sur l’autel du tourisme de masse. C’est pour contrer ce problème grandissant que la nouvelle maire de Barcelone, Ada Colau, a proposé un plan d’urbanisme destiné à reconfigurer l’industrie touristique et à en pallier les affres (tourisme de masse, perte d’identité culturelle, pollution…).

Car Barcelone mérite encore et toujours qu’on s’y attarde, qu’on l’arpente à la découverte de ses nombreuses richesses et de ses bonnes adresses, notamment parmi ses lieux gays.

Barcelone bonnes adresses lieux insolites lieux gays

L’hôpital San Pau

À Barcelone, c’est un véritable trésor qui vient d’ouvrir ses portes au grand public. L’hôpital San Pau était jusque-là réservé aux patients et à leur famille. Autant dire des circonstances qui bien souvent ne laissaient guère le temps de profiter de cet ensemble architectural hors du commun. L’hôpital a été construit à partir de 1902 par l’architecte Domenech i Montaner (son fils lui succéda pour finaliser cette œuvre impressionnante).

Commandé par un riche banquier catalan, Pau Gil, afin de remplacer l’ancienne hôpital jugé trop petit et insalubre, l’endroit est considéré comme l’un des meilleurs ensembles Art nouveau au monde. L’hôpital est une véritable ville dans la ville avec ses jardins, ses rues, ses pavillons et ses immeubles. Tout ceci afin que les patients et le personnel évoluent dans les meilleures conditions (priorité à la lumière et à l’air). De fait, cette visite ne pourra être pour le visiteur qu’une véritable promenade de santé. www.santpaubarcelona.org

Barcelone bonnes adresses lieux insolites lieux gays

Pâtisseries catalanes

En France, nous considérons avoir les meilleures pâtisseries au monde. Un débat que je ne trancherai pas ici car le but n’est pas là, et parce que tout ceci serait bien vain. En effet, chaque pays a ses recettes et ses succès en matière culinaire, notamment quand il s’agit de sucré.

À Barcelone, deux pâtisseries tirent leur épingle du jeu. À commencer par Escribà, une véritable institution tant cette maison à fait de la confiserie un art digne de la joaillerie. En effet, ce maître pâtissier-chocolatier-confiseur sublime gâteaux et friandises pour en faire des pièces montées et des joyaux dignes d’un conte de fées Disney. Ses bonbons en forme de bagues et ses escarpins en chocolat sont légendaires. En outre, la boutique située sur la Rambla vaut le détour pour son architecture moderniste.

Une autre pâtisserie de renom se trouve un peu plus haut : la Granja M. Viader. Dans une minuscule rue comme on les aime, vous découvrirez une jolie façade et un endroit authentique comme figé dans le temps. Son chocolat chaud est à tomber, surtout lorsqu’il est accompagné d’un fromage Mató (au lait de vache, chèvre et mouton) nappé de miel et serti de noix.

Barcelone bonnes adresses lieux insolites lieux gays

Sant Pol de Mar

Envie de sortir de Barcelone ? De visiter un village typique sur la côte ? Exit Sitgès, lieu mythique (mais surfait ?) de la communauté gay à quelques encablures de la capitale catalane. Bonjour Sant Pol de Mar. À 1h40 de Barcelone depuis la gare de Sants s’offre une joli petit village blanc. Bordé de plages de sable propre (à l’inverse des horribles plages urbaines de Barcelone), vous pourrez déguster une cuisine régionale dans l’un des nombreux restaurants qu’offre Sant Pol de Mar. En outre, bien que prisé, l’endroit est loin d’être pris d’assault comme les villes et villages en amont sur la côte du Maresme (Mataró, Arenys de Mar…). Un luxe pour qui souhaite s’évader le temps d’un après-midi de la frénésie barcelonaise et ainsi profiter d’une baignade rafraîchissante ou d’un coucher de soleil romantique. www.renfe.com

Barcelone bonnes adresses lieux insolites lieux gays

La brasserie Moritz

Moritz fut l’un des fleurons de l’industrie catalane des XIXe et XXe siècles. Durant cette période, l’effervescence économique est à son comble en Catalogne et dans sa capitale héritière d’une longue tradition commerciale. C’est dans ce contexte que débarque Louis Moritz, un Alsacien qui souhaite faire valoir son savoir-faire en tant que brasseur. En 1856, il élabore sa première bière. Le succès débute. En effet, rien n’arrêtera l’entrepreneur qui sera maintes fois primé lors des expositions universelles et qui dominera le marché de la bière dans la région.

Louis Moritz fait installer son usine, puis son siège, sur la Ronda de San Antoni, dans le quartier du Raval. Après plusieurs déboires, la famille récupère la brasserie en 2004 et confie sa réhabilitation à l’architecte français Jean Nouvel. Dorénavant, l’endroit se veut un véritable lieu de rencontres, de gastronomie et de culture. De plus, la Moritz est absolument délicieuse et rafraîchissante, ce qui n’enlève rien, bien au contraire.

Barcelone bonnes adresses lieux insolites lieux gays

Une nuit gay dans le Raval

Barcelone est l’une des capitales européennes où l’on festoie le mieux. Pour plusieurs raisons. Il règne dans la ville une atmosphère décontractée et alternative qui appelle indéniablement à arpenter ses nuits avec délice. En outre, pour les Français que nous sommes, les sorties (bars et restaurants) restent moins chères que chez nous : une invitation de plus.

La nuit gay barcelonaise est vibrante. Point de quartier gay bien déterminé, hormis peut-être Eixample (rebaptisé Gayxample). Toute la ville est gay-friendly et de nombreux bars et club satisferont votre insatiable appétit. Le Raval accueille plusieurs établissements gays et mérite qu’on s’y rende car le quartier est en pleine mutation (longtemps considéré comme peu fréquentable, il devient l’un des quartiers a la moda de Barcelone). Pour boire un verre en début de soirée, le Madame Jasmine est des plus agréables avec sa terrasse et sa population éclectique. Pour les fans d’icônes gays, direction la Concha, un temple dédié à l’actrice Sara Montiel, la Elizabeth Taylor espagnole. Le Cangrejo, quant à lui, est un bar tout aussi local où vous vous surprendrez à chanter des chansons espagnoles inconnues entourés de garçons venus de toute l’Espagne. Un must !

Pour danser jusqu’à tard, les soirées organisées par la Sala Apolo sont fréquentées par une large population gay-friendly. Deux dimanches par mois, le lieu organise des soirées gay (un tea dance et la célèbre Churros con chocolate). Pour le reste on vous laisse déambuler dans cette ville qui continuera de vous surprendre à chaque coin de rue.

ads