Le casting de
Beaux Mecs

Le casting de "Moonlight" se déshabille pour Calvin Klein


Mahershala Ali, Trevante Rhodes, Alex Hibbert et Ashton Sanders sont les quatre visages de la nouvelle campagne de sous-vêtements Calvin Klein.

Moonlight Mahershala Ali Trevante Rhodes Alex Hibbert Ashton Sanders
©Calvin Klein/Instagram

 

Dimanche soir, ils étaient sur la scène du Dolby Theater de Los Angeles pour recevoir l’Oscar du meilleur film pour Moonlight, après un cafouillage historique qui faillit couronner La La Land. Trevante Rhodes, Alex Hibbert et Ashton Sanders, forment le trio d’acteurs qui incarne le personnage de Chiron aux différents âges de sa vie. Mahershala Ali  se glisse dans la peau du père de substitution de cet adolescent aux prises avec son identité, la pauvreté et la drogue. Premier film centré sur l’homosexualité à remporter la prestigieuse récompense, Moonlight n’a pas fini de nous piquer à vif. Les quatre acteurs ont été photographiés par Willy Vanderperre pour la collection printemps 2017 des sous-vêtements pour homme Calvin Klein. Des clichés pris en noir et blanc. Comme au clair de lune…

Moonlight Mahershala Ali Trevante Rhodes Alex Hibbert Ashton Sanders
©Calvin Klein

 

Dans les studios de la marque, Mahershala Ali, fils d’une femme d’Église et d’un père comédien à Broadway, garde le souvenir de ses visites au cœur de Manhattan dans le milieu du spectacle et des paillettes. Le gamin qui courait partout dans les coulisses, émerveillé par les costumes et les personnalités qu’il a croisé. Le souvenir vague de l’épidémie du sida s’abattant sur la communauté théâtrale également.

Moonlight Mahershala Ali Trevante Rhodes Alex Hibbert Ashton Sanders
©Calvin Klein

 

« Tu vieillis et tu penses avoir compris certaines choses, mais [ces gars plus jeunes] me rappellent qu’il est important d’explorer », constate Mahershala au contact de ses acolytes, « Ils me rappellent que ce n’est pas grave de ne pas tout savoir de la vie. » Dimanche soir, il est devenu le premier acteur de confession musulmane à remporter un Oscar ; celui du meilleur second rôle masculin.

Moonlight Mahershala Ali Trevante Rhodes Alex Hibbert Ashton Sanders
©Calvin Klein

 

Le little Alex Hibbert continue de faire parler ses yeux devant l’objectif, plutôt que sa voix. En essayant un costume Calvin Klein, la marque raconte qu’il enchaîne quelques pas de danse sous le regard amusé de sa mère qui s’exclame auprès du photographe « Ne le laissez pas commencer, il adore ça ! » Douze années seulement mais déjà tout d’un grand.

Moonlight Mahershala Ali Trevante Rhodes Alex Hibbert Ashton Sanders
©Calvin Klein/Instagram

 

Son aîné de neuf ans a tout juste la majorité américaine malgré son air adolescent. Un tatouage tracé sur le torse surplombe le logo de la marque de sous-vêtement. Ashton Sanders a 21 ans et une carrière qui s’ouvre devant lui. Premier émoi au contact de fans qui le reconnaissent dans le rue, ou du designer Raf Simons, son idole depuis des années.

Moonlight Mahershala Ali Trevante Rhodes Alex Hibbert Ashton Sanders
©Calvin Klein

 

Le corps du dernier a gardé les traces de son glorieux passé de sportif. Trevante Rhodes a fait ses armes à l’université du Texas, à Austin. Médailles pour les épreuves de sprint et de relais. Une carrure qui, dans le film, semble interroger le poids de la virilité sur les épaules de Chiron qu’on appelle alors Black.

Moonlight Mahershala Ali Trevante Rhodes Alex Hibbert Ashton Sanders
©Calvin Klein/Instagram

 

« Je veux gagner » continue-t-il de dire à la marque de prêt-à-porter, « comme un athlète »

Moonlight Mahershala Ali Trevante Rhodes Alex Hibbert Ashton Sanders
©Calvin Klein/Instagram

 

Crédits photo Willy Vanderperre pour Calvin Klein

  • David Mamm

    Tellement banal comme film, ne mérite pas son oscar.

ads