European Snow Pride : on était à la première Pride de l’année à Tignes
Destinations

European Snow Pride : on était à la première Pride de l’année à Tignes


Jeudi 23 mars, « Fierté Montpellier Tignes Pride » organisait la première « marche » de l’année, sur les pistes de Tignes !

Comme chaque hiver depuis 2008, Tignes a hissé le pavillon arc-en-ciel, emblème de la communauté LGBT (Lesbienne – Gay – Bi – Trans), et a accueilli cette année encore la European Snow Pride, du 18 au 25 mars 2017 : une semaine de ski et de fête dédiée aux LGBT venus de partout. Des Américains, des Australiens, des Mexicains, des Israéliens, des Hollandais se mélangeaient allègrement avec une grosse majorité de français…Eric Silverberg, le fondateur de Scruff, sponsor de l’événement, avait également fait le déplacement pour ce qu’il considère comme « la plus grande gay ski week au monde ».

Pendant une semaine, 800 skieurs ont descendu les pistes et les verres dans les soirées organisées pour eux dans les lieux de la station Tignes – Val Claret, dansé dès 17h à l’ « après-ski » dans un chalet en altitude ou lors de gigantesques soirées devant BONEY M ou les DJ internationaux Guy Sheiman de Tel Aviv ou Rony Golding de Cologne. Il y en avait donc pour tous les goûts, depuis très tôt pour les sportifs jusque très tard pour les clubbers.

(c) Julien Fleurence

 

Le jeudi 23 mars, la ville de Tignes et le comité Fierté Montpellier Tignes Pride organisaient la première « marche » de l’année, voire même la première descente. Car à ski ou en chaussures de montagnes, ils étaient plus de 300 à défiler, derrière un chasse-neige paré d’un drapeau rainbow, des « mini-chars », croisant quelques drag-queens de l’extrême qui n’avaient pas peur de se prendre les plumes dans les bâtons… Même le maire était là, sur une moto-neige, offrant même chocolat et vin chaud à tous à l’arrivée, autour d’un podium animé par la DJ Barbara Butch et les performers d’Othman : gogo, jongleurs de feu, drags…

Avec cette troisième édition de la Pride, Tignes ré-affirme son ouverture, comme elle l’avait déjà fait en prenant position pour le mariage pour tous en 2013 et lors de la première Pride qui s’est déroulée en 2015. Tignes cherche à s’affirmer comme « LA » station des lesbiennes, gays, bis et trans en France.

#tignes #gay #gayevent #europeansnowpride

A post shared by FXP Concept Group (@fxpco) on

#gayevent #gay #europeansnowpride #tignesvalclaret #tignes

A post shared by FXP Concept Group (@fxpco) on

#tignes #europeansnowpride

A post shared by FXP Concept Group (@fxpco) on

#tignes #gay #gayevent #europeansnowpride

A post shared by FXP Concept Group (@fxpco) on

Quand les gens me demandent mon 06. #europeansnowpride

A post shared by Jeremy (@jeremypatinier) on

#gayevent #europeansnowpride #tignes #tignesvalclaret

A post shared by FXP Concept Group (@fxpco) on

Amazing week so far in France #alps #gravl #europeansnowpride #france #tignes #ski #theoutwanderer

A post shared by Shanden Delamater (@spd001) on

https://www.instagram.com/p/BR1CPisjz3R/

(c) Julien Fleurence
Fierté Montpellier Tignes Pride European Snow Pride
(c) Julien Fleurence

 

ads