5 activités gay-friendly lors d'un séjour à Reykjavík
Destinations

5 activités gay-friendly lors d'un séjour à Reykjavík


L’Islande s’apprécie particulièrement aux beaux jours. Découvrez 5 activités gay-friendly lors d’un séjour à Reykjavík.

L’arrivée du printemps puis de l’été sonnent l’heure du départ pour l’Islande et plus particulièrement pour Reykjavík réputée moderne, dynamique et branchée. C’est en effet la période idéale pour visiter la capitale islandaise : les températures deviennent plus douces et les jours rallongent pour ne jamais se coucher en début d’été.

En outre, les Islandais bénéficient d’une qualité de vie remarquable, reconnue dans le monde entier et qui classe le pays parmi les plus heureux au monde. Il faut dire qu’entre un système politique et social qui veut placer le citoyen au cœur de son action (démocratie participative, bien-être au travail, congés paternité…), une nature omniprésente et ultra-préservée ainsi qu’une volonté d’égalité marquée (parité hommes/femmes, mariage pour tous, accueil des réfugiés…), l’Islande a de quoi se distinguer.

5 activités gay-friendly lors d'un séjour à Reykjavík

Musée phallologique islandais

Embarquez pour une visite des plus insolites, car le musée phallologique islandais est probablement unique en son genre. Il conserve dans du formol les organes génitaux de toutes les espèces présentes en Islande. Les plus représentées sont les morses et les phoques avec 38 pièces provenant de 7 espèces. On compte 52 organes de cétacés pour 21 mammifères et une collection totale de plus de 280 pièces. Un phallus humain y est même exposé et provient de la donation d’un Islandais. Le conservateur du musée n’est toutefois pas totalement satisfait du don, l’ablation post-mortem ne s’étant pas déroulée comme prévue… De fait, il attend avec impatience quatre autres promesses de don.

5 activités gay-friendly lors d'un séjour à Reykjavík

Pride de Reykjavík

La Pride de Reykjavík est la plus populaire au monde. L’année dernière, cette dernière a rassemblé 100.000 personnes sur 330.000 habitants soit environ 30% de la population islandaise. C’est comme si plus de 20 millions de Français défilaient à la Marche des fiertés de Paris (« I have a dream », disait quelqu’un !). Rien d’étonnant quand on connait le degré de tolérance et d’inclusion du pays : premier pays à décriminaliser l’homosexualité dès 1940, premier pays au monde à avoir élu une cheffe de gouvernement ouvertement lesbienne : Jóhanna Sigurðardóttir. Cette année, la Pride se déroulera du 8 au 17 août.

5 activités gay-friendly lors d'un séjour à Reykjavík

Piscines de sources chaudes

Bien que les températures puissent être fraîches même pendant les beaux jours, Reykjavík a de quoi vous réchauffer en toute circonstance. Pour cela, optez pour une de ses nombreuses piscines. Sundhollin est la plus proche du centre-ville et la seule à être couverte, ce qui en fait un lieu populaire où vous pourrez barboter et peut-être faire quelques rencontres. D’autres existent à travers la ville telles Vesturbaejarlaug et Laugardalslaug. Notez qu’en Islande – comme dans de nombreux pays nordiques – les douches communes se prennent nus. Pas de fausse pudeur !

5 activités gay-friendly lors d'un séjour à Reykjavík

Laugavegur, le quartier gay

Il n’y a pas vraiment de quartier gay à Reykjavík tant la ville dans son intégralité est gay-friendly. Néanmoins, la plupart des établissements gays (bars, clubs, restaurants et hôtels) se situent sur Laugavegur. Pour une ville ne comptant qu’environ 200.000 habitants, la capitale islandaise n’a pas à rougir de sa scène gay. Au contraire, elle compte de nombreux bars tels que le Kaldi Bar ou le Kaffitár, tous deux très branchés à l’image de la ville. Vous pourrez également aller danser jusqu’à 4h30 du matin au Kiki Queer Bar, un lieu emblématique de la nuit islandaise. Enfin, cette rue du centre-ville est également la plus commerçante de Reykjavík. Idéale pour se lâcher dans les superbes boutiques nordiques.

5 activités gay-friendly lors d'un séjour à Reykjavík

Bears on ice

Bears on ice est un événement annuel qui s’étend sur quatre jours entre fin août et début septembre et ce depuis 2005. Bien qu’organisé par une petite association à but non-lucratif composée de bénévoles, ce festival a pris de l’importance année après année pour devenir un des plus grands événements gays d’Islande. Au programme : randonnées à travers les magnifiques paysages islandais, baignades dans des sources chaudes, de nombreuses soirées… En outre, de petits événements sont organisés ponctuellement tout au long de l’année. N’hésitez pas à visiter le site de Bears on ice pour en apprendre davantage.

 

Pour plus d’informations : www.visitreykjavik.iswww.fr.visiticeland.com

  • Nathanaël Meaurel

    Au lieu de rêver songeons à voter Macron !!

ads