Emmanuel Macron détaille ses propositions
Actualité

Emmanuel Macron détaille ses propositions "contre la haine envers les LGBTI"


Éduquer, sanctionner, légiférer. Dans une lettre ouverte, Emmanuel Macron détaille son programme sur les droits des personnes LGBT.

En février dernier, Emmanuel Macron était le seul candidat à la présidentielle à n’avoir pas divulgué son programme sur les questions LGBT. Il avait accepté de le faire dans les colonnes du retour de TÊTU en kiosques, publié après ses déclarations compatissantes sur la Manif pour tous. Le 16 avril dernier, à la veille de son grand meeting parisien, Emmanuel Macron a publié sur le site de son mouvement En Marche ! une lettre ouverte à l’attention des personnes LGBTI. Le candidat à l’élection présidentielle y détaille ses propositions pour que « toutes les citoyennes et tous les citoyens [déploient] leur liberté et [vivent] la vie qu’ils souhaitent ».

Partant du constat que les personnes LGBTI sont encore trop souvent victimes « de discriminations, d’agressions et de violences » – augmentant sensiblement les risques de souffrance voire de détresse psychologique -, Emmanuel Macron se veut »intraitable contre la haine envers les LGBTI ». Cela en passe par trois axes.

 

Éduquer

Tout d’abord, à travers l’éducation, en formant les « enfants au respect mutuel et à l’égalité » ainsi qu’en sensibilisant la communauté éducative aux discriminations, lesquelles causes des souffrances « d’autant plus profondes qu’elles sont éprouvées dans son jeune âge ». Cette sensibilisation devra également se faire auprès « des agents de la fonction publique, notamment au sein de la police » afin que les victimes se sentent écoutées et comprises.

 

Sanctionner

Ensuite, Emmanuel Macron compte sur la Justice pour enrayer les discriminations et le sentiment d’impunité. Il souhaite accentuer le combat contre le cyber-harcèlement qui frappe de plus en plus de personnes LGBT. Dans la lignée de la formation des policiers aux questions LGBT, le candidat d’En Marche ! souhaite que les victimes de discrimination aient confiance en leurs institutions, notamment en la Justice, laquelle devra indéniablement punir les auteurs. Il souhaite également lutter « en amont » contre les discriminations dans la vie quotidienne (entreprises, accès au logement…) en menant des opérations de « testing » et en sanctionnant les contrevenants à la loi.

 

Légiférer

Enfin, Emmanuel Macron s’appuiera sur un volet législatif pour faire avancer les droits des personnes LGBT. Ainsi, comme il l’a déjà annoncé, il compte autoriser la PMA pour les couples de femmes et les femmes célibataires mais seulement après avoir reçu l’avis du Comité consultatif national d’éthique, attendu depuis 2013. Cette position le distingue de Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon qui comptent légaliser la PMA sans condition.

Il envisage également de faciliter la reconnaissance des enfants nés par GPA à l’étranger, et ce en accord avec la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme (la France a été condamnée pour son refus de retranscrire dans l’état-civil national la filiation d’enfants nés par GPA à l’étranger, ndlr).

Si le candidat à l’élection présidentielle dit vouloir « [lancer] une initiative internationale pour s’attaquer à la GPA très peu payée et subie et lutter contre le trafic d’enfants et de femmes », il ne dit rien sur une éventuelle légalisation de la GPA en France.

Lors de son meeting lundi à Paris lundi 17 avril, Emmanuel Macron a également abordé la question des personnes LGBT, notamment à la lumière de l’actualité. Il a condamné la réouverture de « camps pour homosexuels » en Tchétchénie. Enfin, la salle a acclamé des couples d’hommes et de femmes qui se sont embrassés sur l’écran géant.

Retrouvez l’intégralité de la lettre ouverte d’Emmanuel Macron sur le site d’En Marche !

 

A LIRE AUSSI

L’appli Hornet révèle pour qui veulent voter les gays à la présidentielle

Macron suscite l’indignation en parlant du mariage pour tous

 

 

  • AlexVJ

    French lgbt people, he is the only savior of lgbt rights in your elections. he is the only one who can win against homophobic fascists Fillon And Le Pen. Do not make your biggest mistake. Do not disperse your votes among left-wing candidates. You should support Macron.

    • Christian Abel

      Le Pen is not homophobic.

      • France59000

        Si si, elle veut démarier les gays.

  • AlexVJ

    « Sens Commun » catholic extremists will come to vote for Fillon in droves and you will get Fillon-Le Pen finalle if you will not come and vote for Macron in droves.

  • Kiwikiwi

    Il confirme donc ce qu’il avait dit sur le plateau de Quotidien, tant mieux…
    Sinon, et pas.completement HS, le deuxième numéro de la nouvelle formule il sort quand?

  • Helene Hazera

    le mot « trans » n’est même pas mentionner.J’aimerai voir combien de trans il y a eu dans les entreprises où il a travaillé.

    • Denis

      Vous pensez qu’avec Fillon soutenu par la manif pour tous et sens commun, la situation sera meilleure pour les trans. Permettez moi d’en douter. Macron et Mélenchon se sont les seuls candidats pro LGBTI. Alors voté Macron ou Mélenchon dimanche, sinon ce sera Fillon et les réac de sens commun au pouvoir. Perso je vis à l’étranger en Suède. Mais j’irai voté dimanche au consulat de France à Stockholm pour le 1er tour. Je voterai Macron.

      • Christian Abel

        Macrotte et méluch sont islamophiles donc naziphiles

        • Denis

          Et toi, t’es quoi ? Une tâche. Pauvre type.

          • Christian Abel

            T’as un problème?

  • Godefroy Lang

    Hey Têtu, il est où le dossier comparant les programmes de tous les candidats concernant les lgbt+? Parce que c’était déjà bien gentil vos 4 pages Macron-il-est-génial mais maintenant vous faites vraiment partisants là. On est à quelques jours du 1er tour et rien…

    • Denis

      Les propositions des autres candidats à part Mélenchon et Macron, c’est tout ce que vous trouverez. Fillon est soutenu par la manif pour tous est il s’en fou des droits LGBTI. Alors dimanche votez Macron ou Mélenchon !

      • Godefroy Lang

        Pardonnez-moi mais il n’y a pas que 3 candidats dans cette élection.

      • Christian Abel

        Méluch, l’allier de l’Iran qui pend les homo, magnifique choix des gay ravagés par le SIDA mental

  • David Kerbrat

    Et les personnes Trans ? Et les intersexes ? Ça sert à quoi de mettre LGBTI si les mots ne sont même pas prononcé ?

  • Denis

    En ce qui me concerne, je suis français résidant à l’étranger. Je voterai dimanche pour Macron. Je suis pourtant de droite (libérale), mais je refuse l’idée de voter Fillon. Macron est pour moi une alternative à Juppé (qui était mon favori à la primaire). Et je suis sincèrement convaincu que Macron apportera enfin le changement.

    • Christian Abel

      Macron apportera encore plus d’immigration arabo-islamiste sexiste raciste et homophobe.

  • G Lang

    Au temps pour moi, je ne demanderai plus à un magazine d’information lgbt français d’informer sur les questions lgbt en France. 😉

  • sert

    Le plus friendly des candidats, tout simplement…

    • Christian Abel

      Le plus immigrationniste de ceux qui jouent la gagne

      • sert

        Pas de souci avec l’immigration en ce qui me concerne !

        • Christian Abel

          Tant mieux. Tu n’as pas été victime d’agression sexuelle par un « migrant » contrairement à des milliers d’Allemandes, de viol par un immigré contrairement a des centaines de gosses en GB, etc.

          Sans parler des +1400% de viols en Suède depuis qu’il y a une politique de diversité/immigration/grand remplacement.

          Tout cela est étouffé par les zélites évidemment. Chut, padamalgam.

          D’ailleurs le FN est au second tour, officiellement tu dois faire dans ton froc à cette pensée. (Officieusement, vote FN.)

  • Pingback: TÊTU | Entretien exclusif : Emmanuel Macron et son programme (tiède) pour les LGBT()

ads