Culture

"Les Initiés", l'amour et la violence en Afrique du Sud


Tout en nous faisant découvrir une tradition sud-africaine, le réalisateur John Trengove nous plonge dans un drame gay proche du thriller.

Synopsis : Afrique du sud, montagnes du Cap Oriental. Comme tous les ans, Xolani, ouvrier solitaire, participe avec d’autres hommes de sa communauté aux cérémonies rituelles d’initiation d’une dizaine d’adolescents. L’un deux, venu de Johannesburg, découvre un secret précieusement gardé… Toute l’existence de Xolani menace alors de basculer.

Il y a d’abord l’intérêt documentaire du film. En Afrique du Sud, une tradition rituelle persiste dans certaines familles. C’est le passage initiatique des jeunes garçons de l’enfance à l’âge adulte. Pendant plusieurs jours, ils sont enfermés dans une hutte avec un « initiateur » qui les malmène pour faire d’eux des « vrais hommes ». Pour restituer cette réalité méconnue, le réalisateur (blanc et novice sur le sujet) a embauché le chercheur Thando Mgqolozana comme co-scénariste. Les moindres détails du rituel nous sont ainsi montrés, de l’arrivée des jeunes hommes dans les montagnes à la fin de l’initiation. Défilent de nombreuses séquences difficiles, entre circoncision brutale et compétition virile.

Les Initiés

Au beau milieu de ce champ guerrier, Kwanda n’est pas comme les autres. Jeune bourgeois élevé loin des traditions religieuses à Johannesbourg, il rejette le monde patriarcal perpétué par ces rituels entre hommes. Son père, qui trouve que sa mère l’a « trop gâté » (litote pour ne pas dire qu’il est gay), demande à l’initiateur de ne pas le lâcher.

Malheureusement pour le pauvre papa, l’initiateur, Xolani, doit lui aussi composer avec sa sexualité. Kwanda le ressent dès le début et décide de ne pas le lâcher non plus. Son caractère effronté le mène loin dans la remise en cause des mœurs patriarcales et il va provoquer beaucoup plus de boucan que prévu.

L’acteur qui joue le personnage de Xolani, Nakhane Touré, est un chanteur Sud Africain. Le réalisateur n’a pas eu peur de l’embarquer dans l’aventure :

Il a tout de suite compris qu’il lui faudrait sortir de sa zone de confort pour obtenir un résultat intéressant. Il l’a fait de manière instinctive, sans opposer aucune barrière ni résistance. Il s’est dévoilé avec sincérité et a offert sa vulnérabilité à la caméra. On ne rencontre pas un acteur comme lui tous les jours.

 

Les Initiés, en salles le 19 avril

Un film de John Trengove

ads