5 bonnes raisons de passer un week-end à Marseille
Destinations

5 bonnes raisons de passer un week-end à Marseille


La Cité phocéenne est envoûtante tant par son ambiance que par son climat, tous deux chaleureux. Découvrez 5 raisons de passer un week-end à Marseille.

Que celui qui n’a jamais été à Marseille se repente ! La deuxième ville de France est riche d’une incroyable diversité. De ces 111 quartiers-villages à ses calanques en passant par ses monuments et sa « vie gay », la Cité phocéenne ne vous laissera pas indifférente.

5 bonnes raisons de passer un week-end à Marseille

Le fort Saint-Jean

Le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée se compose de deux bâtiment. Le fort Saint-Jean et le môle J4. Le premier est un bâtiment défensif construit par phases successives à l’emplacement d’un ancien campement phocéen (Phocée étant une ancienne cité grecque). Les ordres des Templiers et des Hospitaliers y firent construire leur commanderie. Louis XIV la fortifia pour asseoir son autorité sur la ville. Les Allemands y construisirent un bunker pendant la guerre.

Ce lieu chargé d’histoire (et contant l’Histoire puisque plusieurs bâtiments sont affectés à une muséographie des origines à aujourd’hui) a été entièrement restauré. Et c’est une véritable réussite. Aux bâtiments anciens – où l’on retrouve la patte si particulière de Vauban -se mélangent aujourd’hui des matières brutes tel que le bois et l’acier, conférant à l’ensemble une subtile touche de modernité.

La vue sur le Vieux-Port et les alentours justifient à eux seuls une visite en ces lieux singuliers et sereins. Une promenade dominicale enchanteresse !

5 bonnes raisons de passer un week-end à MarseilleLe Mucem

L’autre bâtiment composant le Mucem est le môle J4. D’ailleurs, c’est lui qui renferme le musée à proprement parlé. C’est « un bâtiment de pierre, d’eau et de vent » comme le décrit lui-même Rudy Ricciotti, l’architecte à l’origine du projet.

Une passerelle de 130 mètres relie le Mucem au fort Saint-Jean. Une promenade grandiose et vertigineuse à plusieurs mètres au-dessus d’une darse.

Le contraste entre l’ancienneté du fort et la modernité du musée est saisissant. La mer et le soleil pénètre à travers les alvéoles de la paroi qui enrobe le bâtiment tel un exosquelette ou une construction organique d’origine inconnue.

Véritable « musée de société », le Mucem vise à « la conservation, l’étude, la présentation et la médiation d’un patrimoine anthropologique relatif à l’aire européenne et méditerranéenne ». Une pure merveille architecturale et culturelle à ne pas manquer.

5 bonnes raisons de passer un week-end à Marseille

Le Cours Julien

Saint-Julien est un quartier situé dans le XIIe arrondissement de Marseille. C’est un quartier jeune et branché, légèrement alternatif. Le Cours Julien en est un peu l’épicentre. Bordé de cafés et de restaurants, c’est un lieu de rencontre très populaire. Le Cours est piéton et aménagé de fontaines et d’arbres, invitant la jeunesse locale à s’y retrouver pour boire l’apéro et commencer la soirée.

Avec un peu de chance, vous tomberez (le dimanche) sur une brocante. Au-delà des trouvailles que vous pourrez y faire, vous aurez l’impression, le temps d’un instant, de vivre à Marseille. Installez-vous à la terrasse d’un des nombreux bars qui s’y trouvent. Ou sinon, dans l’une des rues adjacentes, elles aussi très fréquentées.

5 bonnes raisons de passer un week-end à Marseille

Les Goudes

Avec son petit village et son port, c’est l’endroit pittoresque par excellence à Marseille. Situé dans le XIIIe arrondissement à 13 kilomètres du Vieux-Port (30 min en voiture ou en transport en commun si ce n’est pas trop embouteillé), c’est un endroit extrêmement prisé des Marseillais qui aiment s’y rendre le week-end pour profiter des charmes de ce petit port de pêche à l’entrée des calanques.

Autrefois réputé comme étant un repère de truands, c’est aujourd’hui devenu un quartier bourgeois, au grand regret de nombreux Marseillais qui ne peuvent plus se permettre d’y vivre tant les prix immobiliers ont flambé. Il faut dire que son attrait touristique s’est aussi beaucoup développer. Plusieurs heures sont parfois nécessaires pour s’y rendre ou en revenir…

En outre, le site naturel alentour est d’une grande beauté avec le massif de Marseilleveyre et les calanques non loin. Affrontez l’affluence pour vous y rendre. Vous ne regretterez pas !

5 bonnes raisons de passer un week-end à Marseille

« Nuit gay » marseillaise

Certes, Marseille n’est pas un haut lieu de la « nuit gay ». La ville n’est effectivement pas connue pour accueillir une dynamique communautaire de premier plan, ni pour être une ville de choix pour les personnes LGBT. Néanmoins, Marseille est une ville agréable et relativement sûre, dans laquelle vous trouverez de nombreux établissements gays.

Le Polikarpov est le bar idéal pour commencer la soirée mais aussi par la poursuivre. Situé sur le Cour Honoré-d’Estienne d’Orves, une artère très populaire, c’est un bar accueillant, à la clientèle mixte et à la déco soignée. Prisé de longue date par la communauté gay, le lieu se veut avant tout convivial plutôt que communautaire et on adore. Tout le monde se mélange joyeusement, surtout une fois dégustés leurs délicieux cocktails et Sébastien ayant chauffé les platines.

Le Play est un autre bar à l’ambiance sympathique. Légèrement excentré, il se rejoint facilement du Vieux-Port en marchant 15-20 min. La clientèle est plus gay mais néanmoins variée. La musique est entraînante et invite à danser au fond du bar sur la petite piste improvisée. Le lieu se remplit rapidement le week-end et vous donnera envie de continuer la soirée jusqu’à sa fermeture.

D’ailleurs, pour danser jusque tard, le New Cancan est l’endroit idéal à Marseille. C’est l’une des seules boîtes gays de la ville et une sorte d’institution. Un peu trop peut-être. En effet, le lieu se repose un peu sur ses lauriers et ne se réinvente pas beaucoup, notamment niveau déco. Dommage car le New Cancan organise de nombreuses soirées, très populaires dans la communauté gay locale. Vous danserez et peut-être plus. Il y a même des backrooms en sous-sol…

Pour déjeuner, le Caffé Noir est charmant avec son design épuré et sa petite terrasse en plein centre. Tenu par Matthieu et Niko (également propriétaire du sauna Le Cargo), le bar est parfait pour un apéro détente en fin de journée.

  • Fabien Piacenti

    Le Cours Julien n’a aucun rapport avec le 12ième arrondissement et le quartier Saint Julien.. Le Cours Julien est dans le quartier de La Plaine dans le 6ième arrondissement!☺

    • Philip Cronws

      et ce n’est pas que légèrement alternatif !

  • Lilian Rivière

    Il faut ajouter pour nos amies lesbiennes le bar associatif Aux 3G 3 rue Saint Pierre dans le 5e!

  • mathieu

    N*oublions pas non plus les soirées Insomniae, grosses soirées mensuelles
    marseillaise, qui sont les événements à ne pas louper

  • Valentino

    Mdr… Marseille oui bien sûr j’allais le dire. Non sérieux vous connaissez un peu les conditions de vie des gays dans cette ville?? Moi oui j’y vis, elles sont déplorables et je pèse mes mots.
    Votre article « tout le monde est beau tout le monde est gentil » peut avoir de très graves conséquences ici, je pense notamment aux insultes, agressions et autres intimidations quotidiennes contre le peu d’homosexuels visibles dans ma charmante ville.
    Franchement….

ads