Les Mots à la bouche vous font découvrir la littérature gay d’outre-Manche
Culture

Les Mots à la bouche vous font découvrir la littérature gay d’outre-Manche


Chaque semaine, Les Mots à la bouche vous proposent leurs coups de cœur littéraires. Aujourd’hui, on traverse la Manche à la découverte de romans gays anglais.

On accompagne Orvil Pym, le héros de Denton Welch dans sa découverte de ses propres désirs, on visite l’étonnante Piscine-Bibliothèque de l’auteur culte Alan Hollinghurst, et on vous fait découvrir un bijou de Linda Newbery.

 

Les Mots à la bouche romans gays anglais

Soleils brillants de la jeunesse, roman de Denton Welch, Viviane Hamy, 212p, 9,20€

Synopsis : L’été, les bords de la Tamise, Orvil Pym a quinze ans. C’est l’Aventure, la découverte des correspondances entre une croupe et une pêche Melba, la révélation de la beauté devant Aphra, qui « profitait de chaque seconde pour se métamorphoser »… Ce sont les derniers jeux de l’enfance, le trouble qui s’immisce, le plaisir, la peur délicieuse. Comparer Soleils brillants de la jeunesse à L’attrape-cœurs ? Ce serait desservir deux très grands livres. Curieusement, il s’agit là de la première traduction française du roman-culte d’un écrivain anglais mort en 1948 à l’âge de trente-trois ans.

« Welch est un écrivain dont la modernité du style résonne aujourd’hui étrangement quand on le compare à Hervé Guibert, avec qui il partage, à un demi-siècle de distance, la fougue, les dons, la maladie et le destin, comme lui violemment attentif aux éclats intimes d’une vie tronquée qui s’accroche à l’essentiel : le sexe et l’amour transfigurés par l’onirisme.» Hugo Marsan, Le Monde

Avis du librairie : Un trésor méconnu qu’on se partage entre initiés. D’une écriture limpide et douce. À la question « Quel est l’écrivain qui vous a le plus influencé ? » William S. Burroughs répondit sans hésitation : « Denton Welch. S’il y a un écrivain injustement ignoré, c’est bien lui. »

Pour aller plus loin : www.motsbouche.com

 

Les Mots à la bouche romans gays anglais

La Piscine-Bibliothèque, roman d’Alan Hollinghurst , Le livre de poche, 573p, 8,60€

Synopsis : Londres, années 1980. William Beckwith est un jeune dandy extraverti, vivant librement son homosexualité. Autour de la piscine du Corinthian, lieu de drague et de sexe, fréquentations et liaisons amoureuses se multiplient. Un jour, William rencontre Lord Nantwich, un homme âgé, puissant et conservateur, qui lui demande d’écrire sa biographie. Premier roman d’Alan Hollinghurst, paru en 1988 en Angleterre, La Piscine-Bibliothèque dessine le portrait brillant d’une époque, celle de l’apogée d’une sexualité débridée, avant que le sida frappe la communauté homosexuelle. Cette œuvre majeure reparaît dans une nouvelle traduction, établie en collaboration avec l’auteur, qui a depuis signé La Ligne de beauté et L’Enfant de l’étranger. Il est considéré comme l’un des plus grands romanciers anglais contemporains.

« Hollinghurst est un esthète, tout est très élégant.» Libération

« Flamboyant et subtil. » Figaro Madame

Avis du librairie : Le premier roman anglais à mettre en scène la sexualité gay – qui plus est entre protagonistes de classes sociales différentes, et entre blancs et racisés – de façon aussi explicite. Une nouvelle traduction bienvenue. À découvrir ou redécouvrir.

Pour aller plus loin : www.motsbouche.com

 

Les Mots à la bouche romans gays anglais

Graveney Hall, roman de Linda Newbery, Le livre de poche, 376p, 7,10€

Synopsis : Quand Greg, un adolescent féru de photographie, découvre les ruines de l’ancienne demeure de Graveney Hall, il sait tout de suite qu’il tient un beau sujet. Épaulé par Faith, la fille d’un bénévole restaurant la propriété, il va tenter de percer le secret de cette mystérieuse bâtisse et de son dernier habitant, Edmund Pearson, disparu dans d’étonnantes circonstances pendant la Première Guerre mondiale. Une enquête qui va révéler bien plus de choses sur lui-même qu’il n’aurait pu l’imaginer. Décidément, Linda Newbery, auteur très remarqué du roman De pierre et de cendre, n’a pas son pareil pour recréer l’atmosphère et les mentalités d’hier, cerner les interrogations et les idéaux d’aujourd’hui, rendre haletant et émouvant un récit où se mêlent l’étrange, le poids de l’Histoire, la violence et le désir, tous les désirs…

Avis du librairie : Un roman étonnant et inlâchable, où l’on voyage sans cesse dans le temps entre la Première Guerre mondiale où un homme s’amourache de ses compagnons de misère dans les tranchées, et aujourd’hui, où un adolescent se cherche.

Pour aller plus loin : www.motsbouche.com

ads