Les Mots à la bouche explorent les siècles et leurs héros gay
Culture

Les Mots à la bouche explorent les siècles et leurs héros gay


Chaque semaine, Les Mots à la bouche vous proposent leurs coups de cœur littéraires. Aujourd’hui, on voyage dans le temps !

On se plonge dans la renaissance italienne avec Dominque Fernandez, on accompagne la jeune Nella Oortman à Amsterdam au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles, et on parcourt tout le XXe siècle avec la saga trépidante de Jan Guillou.

 

Les Mots à la bouche

La société du mystère, roman de Dominique Fernandez, Grasset, 593p, 23€

Synopsis : Un narrateur contemporain déniche chez un antiquaire un livre rare du XVIe siècle : les Mémoires du peintre florentin Bronzino. L’enfance de l’artiste auprès de son maître Pontormo, les leçons de vie que lui prodigue ensuite ce casse-cou de Benvenuto Cellini, la manière dont Bronzino devient peintre officiel des Médicis tout en s’affranchissant habilement des contraintes : à travers la vie trépidante d’une génération de génies entravés, pourchassés, menacés de mort pour leurs pensées hérétiques ou leurs amours interdits, Dominique Fernandez peint la fresque d’une époque de violences où la férule des Médicis et les dogmes catholiques imposent aux créateurs un carcan qui les contraint à crypter, chiffrer, coder et contrefaire. Le lecteur est introduit dans cette « Société du mystère » qui contourne la censure et atteint le sublime par la transgression : l’envers de la Renaissance à Florence tel que l’histoire nous a légué.

Avis du librairie : Dominique Fernandez, académicien, prix Goncourt 1982 avec La main de l’Ange -sur la vie de Pasolini -, a marqué toute une génération d’homos avec son roman L’étoile rose (1978). Passionné par l’histoire de l’Italie et de la peinture, il nous livre ici un grand roman d’aventure, érudit, dans la lignée de son chef d’œuvre La course à l’abîme sur la vie du Caravage.

Pour aller plus loin : www.motsbouche.com

 

Les Mots à la bouche

Miniaturiste, roman de Jessie Burton , Folio, 510p, 8,20€

Synopsis : Nella Oortman n’a que dix-huit ans ce jour d’automne 1686 où elle quitte son petit village pour rejoindre à Amsterdam son mari, Johannes Brandt. Homme d’âge mûr, il est l’un des marchands les plus en vue de la ville. Il vit dans une opulente demeure au bord du canal, entouré de ses serviteurs et de sa soeur, Marin, une femme restée célibataire qui accueille Nella avec une extrême froideur. En guise de cadeau de mariage, Johannes offre à son épouse une maison de poupée, représentant leur propre intérieur, que la jeune fille entreprend d’animer grâce aux talents d’un miniaturiste. Les fascinantes créations de l’artisan permettent à Nella de lever peu à peu le voile sur les mystères de la maison des Brandt, faisant tomber les masques de ceux qui l’habitent et mettant au jour de dangereux secrets.

Avis du librairie : Ce séduisant marchand amstellodamois est bien peu empressé d’honorer sa jeune épouse. Et en ces temps de puritanisme croissant, le procès en sodomie lui pend aux basques…

Pour aller plus loin : www.motsbouche.com

 

Les Mots à la bouche

Le siècle des grandes aventures, saga de Jan Guillou, Actes Sud, 1344p, 29€

Synopsis : En 1901, trois fils de pêcheurs norvégiens sortent de l’université de Dresde avec un diplôme d’ingénieur en poche. Le XXe siècle vient tout juste de commencer, présageant quantité d’avancées technologiques, et les trois frères sont promis aux plus audacieux projets. Mais leurs chemins se séparent. Incapable d’avouer son homosexualité à ses frères, Sverre s’enfuit à Londres, où il s’immerge dans les cercles intimes d’Oscar Wilde et l’effervescence artistique et littéraire du groupe de Bloomsbury. Anéanti par une arnaque amoureuse, le deuxième frère, Oscar, rejoint l’Afrique de l’Est allemande dans le cadre d’un projet ferroviaire périlleux. Quant au dernier frère, Lauritz, il rentre au pays natal pour s’acquitter de la dette familiale. Or l’ombre de la Grande Guerre obscurcit déjà l’horizon.

Avis du librairie : Cette saga, tout autant enquête historique que récit d’aventures, de l’écrivain et journaliste suédois Jan Guillou, a déjà de nombreux adeptes, qui attendent le 4e tome impatiemment. Ce gros tome rassemble les trois premiers, dont le 2e, Les dandys de Manningham, est un magnifique portrait du groupe de Bloomsbury. A consommer sans modération.

Pour aller plus loin : www.motsbouche.com

Les trois premiers tomes sont aussi disponibles en poche, ici.

 

Retrouvez TÊTU en kiosque :

« Make America Gay Again » : au sommaire du magazine TÊTU n°214

ads