PRIDE Barcelona : retour sur un week-end de folie dans la capitale catalane
Destinations

PRIDE Barcelona : retour sur un week-end de folie dans la capitale catalane


Un événement majeur et incontournable dans une ville reconnue pour sa tolérance et sa défense des droits LGBT.

Barcelone peut s’enorgueillir d’être l’une des villes d’Europe les plus LGBT-friendly. En effet, la capitale catalane (tout comme la petite localité voisine de Sitges) accueille depuis plusieurs décennies une communauté LGBT en quête de tranquillité, de tolérance et de divertissement. Il faut dire que l’Espagne, dans sa grande majorité, fait montre d’avant-gardisme en Europe sur les questions LGBT. Et ce tant d’un point de vue législatif – le mariage pour tous y a été légalisé en 2005 sans grandes secousses sociales – que du côté des mœurs. Le pays a connu une véritable révolution culturelle et sociale au début des années 80 : la « Movida », incarnée notamment par le réalisateur Pedro Almodóvar, terreau fertile à l’émergence d’une communauté LGBT visible et décomplexée. Cela explique, certainement en partie, le fait que Madrid soit la plus grande Pride d’Europe.

Pour autant, Barcelone n’est pas en reste et a su développer un tourisme LGBT de premier plan, notamment en organisant des événements de référence tels que le festival Circuit (du 5 au 20 août 2017) et la Pride, laquelle s’est terminée dimanche dernier après un week-end haut en couleurs.

Des festivités originales

Cette année, PRIDE Barcelona fêtait son 10ème anniversaire pendant plus de deux semaines avec un mot d’ordre : la fin des LGBTphobies dans le sport. De nombreuses activités ont été organisées à travers la ville entre le 28 juin et le 9 juillet. Mais c’est bien lors de ce dernier week-end que la fête a battu son plein. Un « Village » avait été installé sur le Moll de la Fusta – en bas de la Rambla sur le port. Ce fut l’épicentre des festivités pendant trois jours. Des festivités originales qui font de PRIDE Barcelona un événement à part.

Le vendredi, il ne fallait pas rater la célèbre course à talons qui chaque année voit s’affronter hommes et femmes chaussés de leurs plus hautes plateformes pour tenter de remporter ce périlleux défi. Fort heureusement, aucun accident ne fut à déplorer. Seuls quelques talons et lanières ont rendu l’âme dans l’hilarité générale. Pour finir cette journée mémorable, une soirée mousse géante était organisée en plein-air au son de DJs internationaux. Une réussite tant le Moll de la Fusta était plein à craquer.

Le samedi, rebelote ! On se retrouve dès 11h dans le « Village » pour se préparer pour la Holi Pride, un autre événement qui fait la singularité de PRIDE Barcelona, calqué sur le modèle de la fête des couleurs en Inde. Tous les participants avaient apporté des sacs de pigments pour l’occasion qu’ils se sont copieusement jetés les uns sur les autres dans un joyeux mélanges de couleurs et de rires.

@Jérémie Lacroix

4,5 kilomètres de parade et une ultime soirée

Mais la journée ne faisait que commencer puisque le clou du spectacle restait à venir : la parade ! À partir de 16h, la célèbre plaça d’Espanya est devenue pour une heure le centre névralgique de la capitale catalane. C’est là que se sont regroupés les chars et la multitude de personnes qui allaient défiler sur l’avinguda Paral-lel jusqu’au Moll de la Fusta. Pendant 4,5 kilomètres, on découvre le visage de Barcelone. Celui des nombreux touristes, certes, mais également celui de ses habitants venus s’agglutiner sur les trottoirs ou sur les balcons surplombant l’avenue pour saluer le cortège. Des baisers volent de mains en mains, les appareils photos crépitent, les sourires brillent tant sur les chars que dans la rue.

Tout ce beau monde s’est alors retrouvé pour une ultime soirée sur le Moll de la Fusta pour communier tous ensemble autour des valeurs que Barcelone tente de défendre années après années et qui font de la ville un lieu privilégié pour la communauté LGBT.

À n’en pas douter nous serons de retour à Barcelone en 2018 pour célébrer toujours plus de tolérance et de diversité. Adéu !

 

Pour plus d’informations  :

www.visitgaybarcelona.com
www.barcelonaturisme.com
www.catalunyaexperience.fr

Retrouvez le numéro d’été de TÊTU en kiosque !

« Promenons-nous… » : Au sommaire du numéro de l’été 2017 de TÊTU !

ads