Le livre de coloriage rempli d'icônes queers qu'il vous faut pour l'été
Culture

Le livre de coloriage rempli d'icônes queers qu'il vous faut pour l'été


Des coloriages de héros queers réalisés par des dessinateurs tout aussi queers ! Et quelques autres pépites qui vont vous faire ressortir feutres et crayons.

Oubliez les mandalas (pour les non-initiés, ce sont des coloriages en diagrammes qui servent de support à la méditation) et les coloriages désuets de vos souvenirs d’écolier : « The Queer Heroes Coloring Book » est un objet à la fois politique et artistique. Concocté par la dessinatrice trans Tara Madison Avery et le dessinateur gay Jon Macy, ce livre offre 40 coloriages de 40 icônes queers. En plus des dessins, réalisés par des dessinateurs queers, le livre propose une mini-biographie de chaque héros.

 

 

Vous pourrez colorier le « G.L.O.S.S-Girls Living Outside of Society’s Shit » (les filles qui vivent en dehors des emmerdes de la société), un groupe de rock composé de punks trans, grâce aux traits de Knave Murdok. Ce dernier est l’auteur de « Transcat », l’une des premières super-héroïnes trans de la bande dessinée américaine.

 

 

Quelques pages plus loin, vous tomberez sur les minois de Tom of Finland (à lire « Le dessinateur homoérotique a enfin son biopic »), John Waters, Oscar Wilde, Grace Jones, Edward Gorey, Samuel Delany, ou encore Kumahina. Vous pourrez également réinterpréter le portrait de Jerome Caja, réalisé en 1993 par Catherine Opie et dessiné par Justin Hall. Jerome Caja est un peintre et performer queer chouchouté par la scène gay des années 80 à San Francisco.

 

Ce livre a été pensé comme un objet artistique, divertissant mais aussi politique. Dès l’introduction, les auteurs l’affirment :

En grandissant, nous avons tous besoin de héros et d’héroïnes. Pour les personnes de la communauté queer qui sont ostracisées jeunes, souvent mal comprises et qui font face à la violence de ceux qui sont en position d’autorité, c’est une source indispensable d’inspiration de savoir que d’autres personnes dans ce monde ont fait face aux mêmes expériences, les ont affrontées et dépassées.

 

Des portraits de lesbiennes butchs

Si vous vous prenez d’une passion pour « The Queer Heroes Coloring Book », sachez que Jon Macy a réalisé un autre album, tout aussi réjouissant. Avec « The Butch Lesbians of the ’20s, ’30s, and ’40s Coloring Book », vous découvrirez peut-être Gladys Bentley, aka Bobbie Bentley (1907-1960), une chanteuse de blues et pianiste renommée pendant les années 20 et 30. Elle fut également connue pour le scandale provoqué par son mariage, en 1931, avec sa compagne blanche lors d’une cérémonie civile dans le New Jersey.

Vous pourrez également vous saisir de vos plus belles couleurs pour teindre les cheveux courts de Yoskiko Kawashima (1907-1948). Cette princesse chinoise bisexuelle a été exécutée par la Chine en raison de ses activités d’espionne pour le compte de l’armée japonaise.

D’autres pépites queer

Si toutes ces planches de coloriage n’ont pas suffi à rassasier votre appétit pour le coloriage, voici un petit florilège d’autres albums queers :

« Unicorns are jerks », pour ses 80 planches qui figurent des scènes où deux licornes agissent de manière très bitchy.

 

 

« Sometimes the spoon runs away with another spoon », pour son joyeux mélange d’histoires vraies et de contes pour enfants proposant des scènes qui prennent le contre-pied des stéréotypes de genre.

 

 

« As Queer as I wanna Be », pour ses scènes de vie quotidienne de la communauté LGBT.

 

 

ads