Photos : RuPaul en Reine de cœur dans le prochain calendrier Pirelli
Culture

Photos : RuPaul en Reine de cœur dans le prochain calendrier Pirelli


Inspiré de l’univers d’Alice au pays des merveilles, le calendrier Pirelli 2018 mettra uniquement en scène des modèles noirs dont RuPaul, Whoopi Goldberg ou Naomi Campbell.

Des maisons de poupées brûlées, des tartes sucrées tordues, un lièvre au regard ahuri… L’univers du calendrier Pirelli version 2018 est directement inspiré de celui d’Alice au pays des merveilles. Et quelles merveilles ! Naomi Campbell y incarne Henri VIII, Whoopi Goldberg la duchesse royale, Sasha Lane le lièvre de mars, Djimon Hounsou le Roi de cœur et… RuPaul la Reine. Sans oublier les splendides Cartes-gardes.

 

@TimWalker

 

Si les photographies qui figureront dans le calendrier ne sont pas encore dévoilées, le photographe Alessandro Scotti a saisi quelques instants des différentes prises de vue. Publiées sur le site internet du calendrier, ses photos augurent d’un magnifique cru 2018.

 

@AlessandroScotti

 

Une vidéo est également disponible pour entrevoir les décors et les costumes créés autour de l’univers du roman de Lewis Carroll.

 

 

Des modèles exclusivement noirs

Alors que, dans l’univers de la mode, les collections automne/hiver 2017 sont les plus représentatives de la diversité jamais réalisés, Pirelli souhaite célébrer et amplifier cette ébauche de révolution. À l’instar de la marque Gucci qui a rendu publique une campagne avec uniquement des mannequins noirs, le calendrier sera lui aussi un moyen de mettre en avant ces modèles.

Ce n’est cependant pas la première fois que Pirelli propose un tel casting. En 1987, à 16 ans, Noami Campbell posait déjà, sains nus, pour une mouture du calendrier avec des modèles exclusivement noirs.

« Alice doit pouvoir être n’importe qui »

Avec ce casting, le styliste Edward Enninful, nouveau directeur de la rédaction de Vogue Royaume-Uni (premier homme noir à ce poste), et le photographe Tim Walker désirent marquer l’année 2018 du sceau de la diversité. Dans le Guardian, Tim Walker affirme :

Toutes les petites filles devraient pouvoir se reconnaître dans les contes de fées.

De son côté, la mannequin albinos Thando Hopa, qui incarne la princesse des cœurs, a déclaré :

C’est une étape importante dans le monde culturel de mettre en avant des images qui ne se conforment pas aux stéréotypes (…) Alice doit pouvoir être n’importe qui.

RuPaul, la Reine

Au delà de la couleur de peau, la diversité sera également mise à l’honneur avec la présence de la célébrissime drag queen RuPaul en Reine de coeur.

 

@TimWalker

 

Ici aux côtés de l’acteur Djimon Hounsou, le Roi de cœur :

 

@AlessandroScotti
@TimWalker

Un calendrier de plus en plus engagé

Lancé en 1964, le Pirelli n’a pas toujours été porté sur la diversité, loin de là. Malgré l’exceptionnelle année 1987, l’hétérogénéité des corps y a longtemps été invisible au profit d’un quasi-monopole accordé aux femmes blanches, taille mannequin, dont le corps était hyper-sexualisé. Le tout orchestré par les regards de stylistes et photographes masculins.

Depuis quelques années, le calendrier a voulu casser ses propres codes. En 2016, la photographe Annie Leibovitz avait décidé de photographier des femmes de tous horizons qui se sont accomplies dans leurs métiers respectifs. La volonté d’Annie Leibovitz était de ne pas laisser interférer le regard masculin (« male gaz ») dans ses choix. Résultat, des photos de Serena Williams, Patti Smith ou Amy Schumer proposaient un aperçu de la diversité des corps féminins.

 

@AnnieLeibovitz

 

En 2017, Peter Lindbergh avait quant à lui décidé de choisir des actrices qui ont joué un rôle dans sa propre vie. Il avait notamment photographié Nicole Kidman, Uma Thurman ou encore Robin Wright. Il avait fait le pari de très peu utiliser de maquillage, de ne pas retoucher les photos et d’envelopper ses modèles dans de larges vêtements.

 

L’actrice Helen Mirren (ci-dessus), 71 ans, résumait parfaitement les évolutions du calendrier dans le Huffington Post UK :

Aujourd’hui, le calendrier Pirelli regarde les femmes, pas seulement pour leur beauté littérale, mais plus pour leur pouvoir dans le monde, leur présence, leur personnalité, leur influence…

L’édition 2018 du Pirelli sera disponible dès novembre prochain.

ads