Musculation : les exercices qu'il vous faut si vous avez mal au dos
Santé/Forme

Musculation : les exercices qu'il vous faut si vous avez mal au dos


Si vous souffrez de maux de dos – chroniques ou ponctuels – et que vous souhaitez faire de la musculation, voici les exercices à éviter et ceux à préférer.

Lorsque la colonne vertébrale est touchée, nombre de mouvements de la vie quotidienne, même les plus anodins, peuvent se révéler douloureux. Une fois la phase aiguë passée, il demeure néanmoins une fragilité. La reprise de vos activités physiques est alors à considérer avec précaution. Voici les exercices à éviter, ceux pour lesquels il faudra être attentif et ceux que vous pourrez réaliser sans problème !

Les exercices à éviter

Tous les exercices qui exercent une force verticale sur la colonne vertébrale sont à proscrire. Autrement dit, tous les exercices assis ou debout avec des poids. Ils « tassent » la colonne vertébrale.

– Toutes les positions debout en portant des poids (squat, soulevé de terre, développés debout, extensions de la cheville pour les mollets, etc…).

– Les mouvements assis pour lesquels vous poussez une charge vers le haut (développés assis ou fortement inclinés).

Vous pouvez par contre faire tous les exercices de poussées vers le bas (Dips, développés déclinés) ainsi que vers l’avant (développé couché libre ou sur machine). Si vous souhaitez travailler vos épaules, les élévations frontales et latérales sont une bonne alternative, avec des poids légers et en restant assis.

Les exercices à réaliser avec précaution

– Les mouvements assis en général (même si vous ne poussez pas vers le haut) comme par exemple le curl.

Au cas où vous manquez d’inspiration pour travailler les biceps, vous pouvez toujours réaliser cet exercice (le curl) allongé sur le sol en utilisant une poulie basse. Attention, cela ne vous dispense pas de serrer les abdominaux pendant l’effort ! Préférez les séries longues et les charges légères.

Les exercices qu’il vous faut

– Des exercices de gainage pour renforcer la sangle abdominale.

– Des exercices suspendus qui étirent la colonne vertébrale : tractions, tirages verticaux.

Dans tous les cas, gardez à l’esprit la règle de la non-douleur : si un exercice vous est douloureux, arrêtez-le ! Aucun exercice n’est indispensable. Si vous voulez conserver votre corps dans le meilleur état possible le plus longtemps possible, écoutez-le !

Retrouvez notre coach Romain Moreau sur son site : rm-coach-sportif

coach sportif vie professionnelle sport

ads