Attention, en Australie le mariage pour tous pourrait
Actualité

Attention, en Australie le mariage pour tous pourrait "transformer les enfants en oiseaux"


Le débat agite le pays des Aussies depuis quelques semaines, laissant envisager une ouverture de la loi, vers plus d’égalité. Mais la « Manif pour tous » locale fait rage.

La Haute Cour de Justice Australienne examine cette semaine les requêtes des pour et des contre, avant d’avaliser le référendum par courrier des Aussies…

À LIRE ICI :

L’Australie veut jouer le mariage pour tous par courrier

En attendant, les campagnes de « sensibilisation », très audiovisuelles car le pays est très grand et il s’agit de toucher un maximum de personnes, font rage. Et désespoir, parfois…

Tout commence avec cette ridicule campagne australienne contre le mariage des personnes de même sexe, produite par le « lobby catholique australien » dans laquelle, notamment, une mère explique que le « mariage entre personnes de même sexe » va obliger son fils à porter des robes. (Une lecture un tantinet paranoïaque qui rappelle le débat sur la supposée « théorie du genre » à l’école en France)…

Si l’on savait que les conservateurs ne faisaient pas dans la dentelle, cette vidéo a fini de ridiculiser les anti-égalité, avec des phrases aussi fausses que pathétiques :

Dans les pays où le mariage gay est passé, les parents ont perdu leurs droits de choisir.
On demande aux enfants de 7 ans de faire comme si ils étaient en couple de même sexe.

Ces parents ne sont décidément pas prêts à laisser les enfants choisir avec qui ils jouent (et même, avec qui ils jouent à la dînette ou à la poupée), et encore moins à explorer l’empathie envers des personnes LGBTQI. Tout ce qui est de l’ordre de la tolérance et de la liberté semble les paniquer…
Et au fait, quel rapport entre le mariage civil entre personnes de même sexe et l’école ?

La parodie ne s’est pas faite attendre

En fait, les transformations que cette loi pourrait apporter seraient bien pires : le mariage pour tous transforme les enfants en oiseaux, c’est bien connu (par exemple : en France, 92% des enfants sont devenus des perruches, non ?). Une vidéo diffusée sur le site du Guardian met en scène une comédienne qui singe les opposantes australiennes :

À l’école, on a dit à mon fils que l’année prochaine, il pourrait être un oiseau s’il veut… UN OISEAU ! Il a déjà commencé à collecter des plumes…

Une autre d’ajouter :

On demande aux enfants de 7 ans de faire comme si ils étaient des colibris… Mais en tant que parent, je ne veux pas que mon enfant batte des ailes 80 fois par seconde ! Je ne sais même plus comment éduquer mon enfant : est-ce qu’il a besoin d’un nid ???

Une dernière « mère » raconte enfin une histoire dramatique, à propos de deux enfants devenus oiseaux dans l’école de son fils : « ils se régurgitaient de la nourriture… dans la bouche l’un de l’autre ! »

Une dernière fois, la camera revient sur la première comédienne qui assène : « Aucun de mes enfants ne sera un oiseau ». Une affirmation qui met en lumière la volonté de certains parents de contrôler la vie des êtres humains qu’ils ont engendrés, pensant certainement que la sexualité est un choix.

Le plus cocasse, c’est qu’en France, nous avions plutôt été habitués à voir les manifestants anti-égalité devenir des oiseaux (de mauvaise augure)…

Ô temps, suspends ton vote !

Pour manifester leur soutien, des maires ont déjà symboliquement accepté d’unir des couples de même sexe, de même que certaines ambassades qui dépendent de la loi anglaise (laquelle a autorisé le mariage des personnes de même sexe en 2016). Plus de 450 couples anglo-australiens se sont donc unis en Australie, faisant avancer l’idée que le mariage civil entre personnes de même sexe va bientôt devenir « commun », partout sur le globe…

À LIRE AUSSIE :

Mariage pour tous en Australie : un caricaturiste représente les gays en nazis

Pour un religieux russe, la barbe « protège de l’homosexualité »

  • Julien Richard

    « Les commentaires ont été désactivés pour cette vidéo. »

    On se demande bien pourquoi.

ads