Musculation : Faut-il changer d’exercices fréquemment ?
Santé/Forme

Musculation : Faut-il changer d’exercices fréquemment ?


Comment savoir si, pour continuer à progresser, le programme d’entraînement utilisé a besoin d’être modifié ? Romain Moreau, coach sportif professionnel, nous donne les recommandations qu’il livre à ses pratiquant·e·s.

« Il faut changer d’entraînement toutes les 5-6 semaines », tel est le conseil que vous avez pu entendre par ci par là pour vous aider à progresser. Or cette affirmation a ses limites. Voici mes conseils pour déterminer si, oui ou non, vous avez besoin de renouveler votre programme sportif.

À LIRE AUSSI :

Musculation : les exercices qu’il vous faut si vous avez mal au dos

Stresser son organisme

L’idée sous-jacente à ce conseil de renouvellement fréquent est que l’organisme finit par s’habituer au stress qu’on lui impose, ce qui lui empêche de s’adapter et donc d’évoluer. Si cette affirmation est vraie, elle concerne surtout un entraînement qui serait toujours strictement identique. Or, conformément au principe de surcharge  qui est la base des principes fondamentaux de l’entraînement (et qui consiste en une augmentation de l’intensité, de la durée, etc.), une légère modification du programme suffit à stresser suffisamment l’organisme pour susciter la progression. Cela peut par exemple s’appliquer à travers un allongement de la série ou une charge plus élevée.

Gare aux changements trop fréquents

Ainsi, si vous continuez à progresser fréquemment sur les exercices que vous pratiquez, il est inutile de changer d’exercice. Par exemple, vous pouvez faire du développé couché toutes les semaines indéfiniment si vous progressez toujours dessus !

À LIRE AUSSI :

Pourquoi la musculation est-elle devenue « tendance » ?

Au contraire, changer constamment d’exercice ne vous permettra jamais d’être performant sur un exercice puisqu’à chaque fois que vous le réutiliserez, vous serez obligé de vous « reconditionner » (en clair, vous régressez sur les exercices que vous ne pratiquez plus).

Maintenir sa motivation

En revanche, si vous éprouver des difficultés à trouver la motivation nécessaire pour vous entraîner, peut-être qu’un changement d’exercices peut vous rebooster. Si vous avez effectivement besoin de variété dans vos entraînements, alors variez ! Car même si une variation fréquente des exercices ne suit pas le schéma de progression idéal selon moi, cela vaut toujours mieux que d’abandonner la pratique sportive faute de motivation.

Changer d’exercices fréquemment est ainsi une question personnelle, même si de mon coté je ne modifie que rarement les exercices de mes pratiquant·e·s… tant qu’ils progressent !

À LIRE AUSSI :

Les cours collectifs de musculation sont-ils vraiment efficaces ?

Retrouvez notre coach Romain Moreau sur son site : rm-coach-sportif

coach sportif vie professionnelle sport

ads