Culture

Vincent Dedienne fête ses 300 dates au cinéma !


Le seul-en-scène de Vincent Dedienne, S’il se passe quelque chose, en sera ce soir à sa trois-centième représentation. Une performance assez exceptionnelle pour la fêter au cinéma.

On ne présente plus Vincent Dedienne qui a acquis ses lettres de noblesse d’humoriste dans la matinale de France Inter puis avec sa revue de presse dans Quotidien de Yann Barthès. Or c’est surtout en sillonnant le territoire qu’il a conquis le cœur des Français, de nos voisins, et de pas mal de gays. 150 000 spectateurs l’ont vu sur scène et il a remporté le Molière 2017 du « Meilleur spectacle d’humour ».

Vincent Dedienne sans contrefaçon

Pour fêter la trois-centième représentation de S’il se passe quelque chose, Pathé Live propose d’aller le voir au cinéma ce jeudi 12 octobre. Plus de 150 salles projettent le film (pas que dans les cinémas Pathé et Gaumont, la liste est disponible ici) réalisé par François Hanss, passé maître en matière de captation de spectacle depuis qu’il a réalisé Timeless 2013 issu de la dernière tournée de Mylène Farmer.

Dans ce « seul-en-scène » poétique et tordant (Vincent Dedienne ne goûte guère les anglicismes, on lui épargne donc one man show), il parle de son enfance, de ses amours, de son homosexualité, de Muriel Robin, et convoque tout un cortège d’icônes. Vincent Dedienne séduit en mettant en scène ses passions anachroniques pour les « trucs de vieux ».

Dans le numéro 213 de TÊTU (mars/avril 2017), nous lui avions proposé de discuter avec Jean-Paul Gaultier. Le tout juste trentenaire analysait : « L’actualité m’intéresse peu. Plus elle est chaude, moins elle m’excite. Je suis en revanche très au courant de ce qui s’est fait avant même que je naisse, alors il m’amuse d’aller réchauffer des choses froides depuis longtemps ».

TÊTU vous propose un extrait inédit du spectacle, à propos de César et Rosalie de Claude Sautet, un film sorti en 1972. Et si Vincent Dedienne organisait des projections de ses films préférés ? On serait les premiers sur le canapé.

 

Rendez-vous sur le site Pathé Live pour trouver la liste des cinémas qui diffusent le spectacle.

Photo de couverture : Julien Benhamou

  • NIF

    Haaaaan mais nan…
    Fallait le dire + tôt ! On ne lit pas têtu tous les jours au travail !

ads