Participation massive au vote postal sur le mariage pour tous en Australie
Actualité

Participation massive au vote postal sur le mariage pour tous en Australie


Ce vote postal n’était pas obligatoire, à la différence des autres élections officielles du pays, mais près de 80% des Australien·ne·s en âge de voter s’en sont saisi pour s’exprimer sur l’égalité devant le mariage.

À LIRE AUSSI :

L’Australie jouera bien le mariage pour tous par vote postal

Il avait d’abord fait grand bruit, lorsqu’il avait été annoncé à l’hypothétique par le Premier ministre australien, Malcolm Turnbull, en plein milieu de l’été. Finalement validé par la Cour suprême du pays, le vote postal volontaire lancé en septembre pour décider si oui ou non l’ouverture du mariage aux couples homos sera débattue au Parlement australien a néanmoins très largement mobilisé la population du pays. Selon les dernières estimations, 78,5% du corps électoral australien a renvoyé son nécessaire de vote où figurait la question « La loi doit-elle changer pour permettre aux couples de même sexe de se marier ? », ce qui représente pas moins de 12,6 millions de votant·e·s. Les militant·e·s pour l’égalité, en plus de manifestations réunissant plusieurs milliers de marcheur·se·s pour soutenir la réforme et de spots vidéos venant ridiculiser les partisan·e·s du « non », ont œuvré jusqu’à la dernière minute aujourd’hui, en diffusant un appel public au vote jusqu’à 16h30, heure butoir.

À LIRE AUSSI :

Attention, en Australie le mariage pour tous pourrait « transformer les enfants en oiseaux »

Une victoire certaine ?

Quatre jours avant la clôture du vote postal, le Guardian diffusait son dernier sondage : contre les 61% d’opinion favorable au mariage précédemment retenu par Gallup, le journal britannique élève à 64% le nombre de personnes interrogées ayant coché « oui » sur le formulaire de vote, 31% pour le « non » – 5% se sont abstenus de répondre.

« Les signes sont très positifs », confirme la conseillère municipale ouvertement lesbienne Christine Foster qui, à l’inverse de son frère Tony Abbott, l’ancien chef du gouvernement australien, est favorable à l’ouverture du mariage. Selon elle, si une telle législation est adoptée au Parlement, elle marquera « un moment d’unification » pour l’Australie. Mais Anna Brown, co présidente de la campagne Equality soutenant le mariage pour tous, se veut plus prudente : même si les choses sont bien parties, « ce serait bête de devancer les résultats. » Surtout lorsqu’on a en mémoire l’échec des sondages à prédire la victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle américaine, il y a presque un an. Citée par SkyNews, la militante maintient surtout la pression sur le pouvoir australien qui devra, en cas de victoire du « oui », « légiférer et faire en sorte que cette réforme ait lieu le plus tôt possible. »

Les résultats du vote postal seront rendus publics par l’Australian Bureau of Statistics (ABS), le matin du mercredi 15 novembre.

À LIRE AUSSI :

Brandon Flynn de « 13 Reasons Why » fait son coming-out pour défendre le mariage en Australie

Couverture : crédit photo Yahoo.fr

ads