Daniel et Vincent, premiers militaires à se marier devant les gradés américains
Buzz/People

Daniel et Vincent, premiers militaires à se marier devant les gradés américains


Sept ans après la levée de l’omerta contre l’homosexualité dans les rangs de l’armée, deux Américains en service se sont mariés. D’après le New York Times, c’est une première.

« Les gens qui se sentaient mal à l’aise avec nous nous en ont fait voir de toutes les couleurs. On s’est fait traiter de pédés parce qu’on se tenait la main dans la rue. Mais rien de tout cela n’est comparable au fait d’avoir servi dans l’armée pendant les années de Don’t ask, don’t tell », se souvient Vincent Franchino, pilote d’hélicoptère d’attaque pour l’armée américaine.

Le 13 janvier, en sortant de la chapelle de l’Académie militaire de West Point au bras de son mari Daniel Hall, où ils ont tous deux été cadets, il fait un joli pied de nez à la politique des armées US. Lorsque les deux hommes se sont rencontré en camps d’entraînement, leur couple n’avait aucun avenir dans les rangs. Depuis 1993 et sur ordre du président Clinton, il est en effet interdit aux gays, aux lesbiennes et aux personnes bis d’évoquer leur sexualité sous peine d’être renvoyé des drapeaux. Lorsque Daniel et Vincent se croisent, nous sommes en 2009. À l’occasion d’un bizutage annuel, les recrues – dont fait partie Vincent – ont l’autorisation de riposter contre leurs aînés en ralentissant leur départ en week-end. Pour effrayer Daniel, Vincent se cache sous le lit de ce dernier et lui saute dessus par surprise.

« Bien qu’on ait appris par des amis en communs que l’autre était gay, et qu’on se savait attiré l’un par l’autre, on ne pouvait rien dire ou faire » se souvient amèrement Daniel. Pourtant, en 2010, les deux cadets se recroisent : suivant la même carrière, Daniel devient le parrain de Vincent dans un programme de mentorat. « On ne pouvait pas dire la vérité parce qu’on avait peur de ce qui pouvait nous arriver », ajoute Vincent. En 2011, le Congrès abroge la règle du « Don’t ask, don’t tell » sous la pression de Barack Obama. L’année suivante, Vincent et Daniel entament officiellement leur relation. Vincent en profite pour faire son coming out auprès de ses proches en postant sur Facebook tout un tas de photos de lui avec Daniel.

Malgré les missions de l’un au Koweit et en Irak et de l’autre en Allemagne, le couple de capitaines se maintient à distance jusqu’à la demande en mariage, à l’été 2015.

 

Le 13 janvier 2018, leur cérémonie de mariage n’a pas dérogé à la règle militaire : costumes d’apparat, haie d’honneur et sabres levés ont accueilli les jeunes mariés, après qu’ils ont prononcé leurs vœux devant un révérend et une centaine de convives, dont une trentaine d’uniformes :

À LIRE AUSSI :

Trump décide que les militaires trans n’auront plus de couverture santé pour leur transition

Un navire de l’US Navy sera baptisé « Harvey Milk »

Pourquoi l’armée israélienne a-t-elle choisi un couple gay pour sa campagne ?

Couverture : photo Facebook

ads