Avec 13 nominations,
Actualité

Avec 13 nominations, "120 Battements par minute" devrait gouverner les César


120 Battements par minute, le film de Robin Campillo sur les activistes de l’association Act Up-Paris au début des années 1990, est nommé dans de très nombreuses catégories.

Voilà de quoi atténuer la déception de l’absence de 120 Battements par minute aux Oscars. Le film, présélectionné, a été éconduit de la liste des nommés pour le prix du Meilleur film étranger. Au festival de Cannes, il avait emporté le Grand Prix du Jury en mai 2017.

En France, l’académie des César, qui a annoncé la liste des nommés le 31 janvier, a prononcé le nom de 120 Battements par minute pas moins de treize fois. A égalité avec le film d’Albert Dupontel, Au Revoir là-haut, adaptation du prix Goncourt 2013 signé Pierre Lemaitre.

Robin Campillo et son équipe peuvent espérer l’emporter dans les catégories du Meilleur film, du Meilleur scénario original, de la Meilleure réalisation, des Meilleurs costumes, Meilleurs décors, Meilleure photo, Meilleur montage, Meilleure musique originale ou encore Meilleur son.

Nahuel et Arnaud

A surveiller de près, la catégorie Meilleur espoir masculin opposera les deux révélations de 120 Battements par minute, dont les personnages tombent amoureux : Nahuel Perez Biscayart et Arnaud Valois. Ils seront en concurrence avec Finnegan Oldfield qui a été révélé dans le film d’Anne Fontaine, Marvin ou La Belle éducation. Trois rôles de jeunes hommes gays donc, sur les cinq nommés de la catégorie !

Pour les prix du Meilleur acteur dans un second rôle et de la Meilleure actrice dans un second rôle, on retrouve encore une fois deux acteurs clés de 120 BPM : Antoine Reinartz et Adèle Haenel.

Ma plus belle histoire d’amour

La très forte présence d’Act Up est renforcée par un autre film nommé neuf fois : dans Barbara, de Mathieu Amalric, la chanteuse échange brièvement avec les militants de l’association de lutte contre le sida. On peut même apercevoir les numéros de téléphone d’anciens présidents d’Act Up-Paris – Didier Lestrade, Christophe Martet, Cleews Vellay – accrochés au mur.

A noter aussi que Penélope Cruz, qui s’est forgée son statut d’icône notamment dans les films de Pedro Almodóvar, recevra un César d’honneur pour l’ensemble de sa carrière.

La cérémonie des César se tiendra le 2 mars à la salle Pleyel, à Paris. Elle sera dédiée à Jeanne Moreau, morte le 31 juillet dernier à l’âge de 89 ans.

A LIRE AUSSI :

Tous nos articles sur 120 BPM à retrouver ici ou encore ici

« Call me by your name », « Une Femme fantastique » : deux films aux héros LGBT nommés aux Oscars

Le film sur Barbara n’oublie pas qu’elle était une icône gay

Tout ce que l’on doit à Jeanne Moreau

Anne Fontaine explique « Marvin », adaptation libre du livre d’Edouard Louis

ads