Au milieu des drapeaux arc-en-ciel, on pouvait lire sur leurs bannières des messages qui font chaud au coeur.
Actualité

Philippines : un groupe de chrétiens présente ses excuses aux personnes LGBT+


Un groupe de chrétiens philippins a adressé ses excuses à la communauté LGBT lors d’une Marche des fiertés à Manille. Une initiative inédite, qui entend « inspirer » d’autres chrétiens.

Du jamais vu. Lors d’une Marche des fiertés aux Philippines, un groupe de chrétiens a adressé un message de paix aux personnes LGBT+ du monde entier.

En effet, les paroissiens de la Church of Freedom in Christ Ministries, qui se définit comme «une Eglise inclusive » qui soutient les LGBT+, se sont rendus samedi à la Marche des fiertés annuelle de Marikina, dans la métropole de Manille. La plupart d’entre eux tenaient des banderoles et des pancartes à travers lesquelles ils s’excusaient, au nom de l’Eglise, du traitement des LGBT+ par les chrétiens depuis des siècles.

Des messages réconfortants

Au milieu des drapeaux arc-en-ciel, on pouvait lire sur leurs bannières des messages qui font chaud au cœur. Comme « Jésus n’a jamais tourné le dos à quiconque. Nous non plus », «Je suis désolé d’avoir rejeté et blessé votre famille au nom des valeurs familiales », ou enfin : « J’étais un homophobe qui brandissait sa Bible. Je suis désolé!! ». Ces messages ont alors été immortalisés par des manifestants particulièrement émus, et postés sur Twitter.

Ainsi, le tweet de cette jeune fille de 19 ans est rapidement devenu viral, avec plus de 40.000 retweets, et près de 130.000 likes : « J’ai vraiment pleuré quand j’ai vu ça. Imagine, vivre dans une société avec rien d’autre que de l’amour et du respect les uns pour les autres. #LevonsNousEnsemble. »

Les Philippines, 5e pays le plus christianisé

Interrogé par BuzzFeed, le pasteur Val Paminiano espère maintenant que cette campagne pourra inspirer d’autres chrétiens à « agir, parler, et aimer les personnes LGBT comme Jésus le ferait ».

« J’ai longtemps pensé que Dieu condamnait les homosexuels, mais quand j’ai étudié les Ecritures, je me suis rendu compte qu’il y avait beaucoup à découvrir, y compris cette vérité : Dieu n’est contre personne. »

Si les Philippines est l’un des pays d’Asie du Sud-Est les plus ouverts sur les questions LGBT+, c’est aussi le cinquième pays comptant le plus de chrétiens au monde. Plusieurs représentants de l’Eglise catholique y ont d’ailleurs récemment exprimé leur opposition au projet de loi de mariage pour tous.

 

Crédit photo : Capture Twitter / Jamilah Salvador.

ads