Actualité

L'Espagne veut réautoriser la PMA gratuite pour les lesbiennes et les femmes seules


Le gouvernement de Pedro Sanchez souhaite réautoriser la PMA gratuite pour les couples de lesbiennes et les femmes célibataires, qui avait été remise en question par Mariano Rajoy. Une nouvelle preuve de l’engagement du leader espagnol pour l’égalité.

L’interdiction de Mariano Rajoy n’aura pas fait long feu. Le nouveau gouvernement espagnol veut réautoriser, en début d’année prochaine, l’accès des femmes homosexuelles ou célibataires aux traitements publics gratuits de procréation médicalement assistée (PMA).

La porte-parole du gouvernement, Isabel Celaa, a annoncé vendredi 6 juillet que le ministère de la Santé allait réintégrer ce traitement dans la liste des services publics disponibles afin d’offrir « la possibilité aux femmes seules et aux femmes lesbiennes d’accéder aux traitements de reproduction assistée ».

La PMA, et l’égalité femme-homme

La PMA pour toutes les femmes avait été retirée du système de santé public et gratuit sous la présidence du conservateur de Mariano Rajoy. Renversé par une motion de censure, celui-ci a été remplacé par le socialiste Pedro Sanchez. Son gouvernement a également annoncé la création d’une direction générale pour l’égalité de traitement et la diversité.

Pedro Sanchez allie la parole aux actes, puisque son gouvernement est le plus féminin de l’histoire du pays, avec 11 femmes, six hommes, et deux ministres ouvertement gays. Des femmes qui ont même hérité de portefeuilles régaliens, comme l’Economie, les Finances, la Justice, la Défense… Un exemple dont on devrait s’inspirer en Europe.

 

(Avec AFP)

Crédit photo : Creative Commons/Pool Moncloa/J.M. Cuadrado.

ads