Actualité

Hong Kong : selon un politicien, le mariage pour tous augmente le nombre de personnes LGBT+


Pour le politicien Dominic Lee, membre du parti libéral de Hong Kong, l’autorisation du mariage pour tous « favoriserait » les coming-out et augmenterait le nombre de personnes LGBT+ d’un pays. Un discours homophobe tenu dimanche 8 juillet 2018… lors d’un forum sur les droits des LGBT+ à Hong Kong. Un comble !

Des propos homophobes lancés devant des activistes et députés ouvertement gay, en plein débat sur les droits des personnes LGBT+ sur l’île de Hong Kong. On aura tout vu. Le politicien et tête de proue du mouvement anti-LGBT de la région, Dominic Lee, s’est exprimé, dimanche 8 juillet 2018, lors du forum hebdomadaire diffusé par la radio-télévision hongkongaise consacré cette fois-ci aux droits des LGBT+. Il réagissait notamment à la décision historique rendue mercredi 4 juillet 2018 par la plus haute juridiction de l’île, d’accorder un visa à une lesbienne britannique souhaitant vivre avec sa compagne hongkongaise. Pour ce membre du parti libéral, une telle décision « pourrait ouvrir la boite de Pandore » et conduire à la légalisation du mariage pour tous.

Le mariage pour tous « favoriserait » les coming-out

Le député est allé plus loin, précisant ses craintes : « Si la Cour reconnaissait le mariage pour tous, cela donnerait des droits aux personnes LGBT+, comme le droit à l’éducation pour leurs enfants. Cela forcerait aussi bien le gouvernement que les gens qui payent leurs impôts, à accepter de telles unions, alors que ce n’est pas le cas. » Dominic Lee a par la suite accusé les pays ayant autorisé le mariage pour tous, de « favoriser » les coming-out et donc d’augmenter le nombre de personnes LGBT+ parmi la population totale.

« Il y a des statistiques aux Etats-Unis à propos du top 10 des Etats avec la plus grande proportion de personnes LGBT+. On se rend compte que ce sont ces mêmes Etats qui ont autorisé le mariage pour tous depuis le plus longtemps. Au Royaume-Uni, on a aussi constaté une augmentation du nombre d’individus se déclarant LGBT+ après que le pays ait légalisé le mariage pour les personnes de même sexe. »

Des propos qui ont choqué les internautes :

« Quelqu’un doit dire à Dominic Lee à quel point il est ridicule et sans éducation. » 

Pourtant, aucun lien n’a jamais été établit entre le pourcentage de personnes homosexuelles dans la population d’un pays et la légalité du mariage pour tous. Mais les propos du politicien pourraient avoir un écho, dans une société encore en proie à de vifs débats sur l’ouverture du mariage aux personnes de même sexe. Selon une étude publiée en 2017, 50,4% de la population y serait favorable.

 

Crédit photo : capture d’écran sur le compte youtube de la RTHK. 

ads