Actualité

Une joueuse de tennis embrasse sa compagne après avoir gagné un match


Alison Van Uytvanck, joueuse de tennis belge de 24 ans, a célébré sa qualification pour les huitièmes de finale de Wimbledon, samedi 7 juillet 2018, en embrassant sa compagne. La joueuse, classée 47e mondiale, a fait réagir sur les réseaux sociaux, pour un moment out & proud qui nous a fait chaud au cœur.

Alors que certains célèbrent les victoires de foot en se mettant nus dans la rue, d’autres profitent de leurs victoires de tennis pour donner de la visibilité à la communauté LGBT+ dans le sport. C’est le cas d’Alison Van Uytvanck, une joueuse de tennis lesbienne, qui après avoir fait tomber Garbine Muguruza, la numéro 3 mondiale, a embrassé sa conjointe. Elle était alors filmée en direct par la BBC et les images ont fait le tour des réseaux sociaux, pour notre plus grand plaisir.

Alison Van Uytvanck n’a pas hésité à remercier sa « fan numéro 1 » dans un tweet qui dégouline de mignonnerie :

Lors d’une conférence de presse donnée le 5 juillet 2018, celle qui a créé la surprise a forcément été interrogée sur son orientation sexuelle. Elle a précisé que son coming-out « n’avait pas affecté » son jeu : « On a décidé de ne pas le garder pour nous, je suis heureuse avec elle et nous n’avons pas à avoir honte. Je n’ai pas une maladie. J’ai juste eu le sentiment que c’était une bonne chose de faire mon coming-out. »

La joueuse avait fait son coming-out dans une interview donnée à la télévision belge le 8 mars 2018, et en avait profité pour se confier sur sa relation avec une autre tenniswoman, Greet Minnen.

 

Crédit Photo : compte twitter d’Alison Van Uytvanck.

ads