« Stardust » : la première image du biopic sur David Bowie enfin dévoilée

L’acteur britannique Johnny Flynn incarnera le légendaire chanteur.

Après avoir vu les vies de Freddie Mercury (joué par Rami Malek dans « Bohemian Rapsody ») et d’Elton John (interprété par Taron Egerton dans « Rocketman »), c’est au tour de David Bowie d’apparaître sur le grand écran dans le presque biopic « Stardust ». Mardi 20 août, les studios de production Salon Pictures ont ravi les cinéphiles et mélomanes en dévoilant la première image de Johnny Flynn dans la peau de Bowie.

On a déjà pu voir l’acteur de 36 ans dans la série « Lovesick » de Netflix, ainsi que dans le film « Jersey Affair » réalisé par Michael Pearce. Dans « Stardust », il interprétera le rockeur aux côtés de Jena Malone (« Hunger Games », « The Neon Demon ») qui interprétera sa femme Angie, et Marc Maron (« Glow ») qui jouera le rôle de Rob Oberman, l’agent de la star.

Un biopic qui n’en est pas un

Le long-métrage retracera les débuts de la carrière de David Bowie aux États-Unis, alors âgé de 24 ans. Il devrait surtout narrer la création de son alter ego iconique, Ziggy Stardust, en 1971. Il s’agira donc plus d’un segment de la vie du chanteur plutôt que d’un biopic à proprement parler. Les scénaristes et réalisateurs, Christopher Bell et Gabriel Range, avaient déjà annoncé la couleur. Ceux-ci préfèrent plutôt parler d’un « retour aux sources » plutôt que d’un biopic.

De plus, le fils de David Bowie, Duncan Jones, n’a pas été convaincu par la production et n’a pas souhaité laisser les droits pour utiliser les musiques de l’artiste.

À LIRE AUSSI : Mattel lance une Barbie Ziggy Stardust pour les 50 ans de « Space Oddity »

« Je ne dis pas que le film ne va pas se faire, je n’en saurais rien honnêtement. Je dis juste qu’en l’état, ce film ne comportera aucun des morceaux de papa, et je n’imagine pas que cela puisse changer. Si le public veut voir un biopic sans la musique de l’artiste ni l’autorisation de sa famille, libre à lui », avait-il tweeté en janvier dernier.

À LIRE AUSSI : Cette icône queer aura elle aussi droit à son biopic

Les musiques qui pourront être entendues dans le film seront donc des productions d’autres groupes, reprises par David Bowie. La production a tout de même tenté de rassurer les fans en citant quelques biopics qui ont su séduire sans avoir les droits sur les chansons, tels que « Nowhere Boy » sur John Lennon, ou « Control » sur Joy Division, comme le cite Variety. Pour l’heure, aucune date de sortie n’a été communiquée.

Véritable icône de la culture queer

Au coeur de la culture de David Bowie était l’ambiguïté autour de son genre, et son androgynie revendiquée. Dès les années 70, le rockeur enchaînes les déclarations chocs et les photos énigmatiques, qui ont su créer cette culture queer qui a toujours plané autour de la star. On se souvient notamment de son interview en 1972 avec le journal Melody Maker, dans laquelle il annonçait faire son coming-out. « I’m gay and always have been, even when I was David Jones », disait-il (« Je suis gay, je l’ai toujours été, même lorsque j’étais David Jones »).

Ainsi, par cette honnêteté, Bowie a déclenché un véritable déluge dans un monde où l’homosexualité était encore considérée comme honteuse. Il a su montrer à tous qu’il était bon d’être non conforme à la société.

Crédit photo : Oshima Productions

Puisque vous êtes ici… Nous avons une petite faveur à vous demander.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire TÊTU et nous en sommes très fier.e.s. Mais vous le savez sûrement, faire du bon journalisme, un journalisme LGBT différent, honnête, de qualité, et critique coûte de l’argent.Et contrairement à la majorité des médias, TÊTU n’appartient pas à un grand groupe de presse. TÊTU est un média indépendant. Si vous aimez ce que vous trouvez dans nos pages. Si vous pensez qu’un média LGBT+ doit exister en France. Si vous êtes exigeant et voulez découvrir des contenus plus ambitieux. Aidez-nous à faire un bon média.

Abonnez-vous à TÊTU à partir de 5,90€/mois. Merci !

Je soutiens TETU

Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail