"Umbrella Academy", saison 3 : une bande-annonce pleine de rivalités

Advertisement

Umbrella Academy revient dans une saison 3 dont la bande-annonce promet de nouvelles rivalités entre Hargreeves, des réalités alternatives, et une bonne vieille fin du monde comme on les aime.

Le clan Hargreeves a enfin surmonté ses divisions quand il débarque dans la réalité alternative de la saison 3 d'Umbrella Academy. Manque de bol, celle-ci sera centrée sur de nouvelles querelles qui opposeront Umbrella Academy et Sparrow Academy. Dans la bande-annonce sortie ce jeudi 19 mai, nos héros décrivent ces derniers comme une bande de "connards". Info que nous pourrons vérifier à partir du 22 juin sur Netflix. Évidemment, à peine ont-ils mis les pieds dans ce monde que celui-ci risque déjà de s'effondrer à cause d'eux, alors mollo sur les insultes…

À lire aussi : "Bros", la bande-annonce : enfin une comédie romantique gay adulte !

Dans cet univers parallèle, ces nouveaux-nés aux dons exceptionnels n'ont pas été repérés par leur tyrannique paternel, à l'exception de Ben. Ce dernier est d'ailleurs toujours en vie, comme leur bien-aimé papa. D'autres bébés en revanche ont été adoptés et leurs talents semblent tout aussi redoutables. Cette rivalité bienvenue diffère des deux premières saisons où un danger inconnu menaçait de détruire le monde. Le danger venait finalement de l'intérieur, sous les traits de Vanya, qui prend désormais l'identité de Viktor Hargreeves, personnage interprété par l'acteur Elliot Page qui avait fait son coming out entre la première et la deuxième saison. Ici, ils auront l'occasion de se mesurer à leurs alter ego, en témoignent les nombreuses scènes d'affrontements.

Des cubes et des oiseaux

Certains ont des pouvoirs similaires, comme Macus, doté d'une force hors du commun capable de tenir tête à Luther. Plus étonnant, l'une des nouvelles apparaît aux côtés de Viktor, dégageant la même lumière et créant un champ de force identique à celui de notre numéro 7. Il faut avouer que le clan Sparrow est badass, notamment Fei, qui se bat au moyen d'oiseaux lui sortant littéralement du corps. L'une de leurs membres a toutefois un pouvoir assez mystérieux et dont on ne sait pas grand-chose, à part qu'elle fait léviter des sortes de cubes rougeoyants. Plutôt original.

Mais trêve de chamailleries inter-fratries. En débarquant dans cette réalité sans crier gare, la Umbrella Academy a créé un paradoxe temporel en passe de mettre fin à l’existence de toute chose. Peut-être qu'une nouvelle alliance naîtra de cette menace. Pourront-ils tous cohabiter dans le même espace-temps ? La Umbrella Academy retournera-t-elle chez elle ? Sa réalité existe-t-elle encore ? La saison 3 promet d'être pleine d'action et, au bas mot, deux fois plus puissante.

À lire aussi : Amelia et Kai font monter la température queer dans "Grey's Anatomy"

Crédit photo : Netflix

Advertisement
Tessa Lanney

Recent Posts

Face à l’offensive néo-réactionnaire dans le monde, réaffirmer une diplomatie des droits humains

[Tribune] Député du groupe Renew au Parlement européen, où il est vice-président de l’intergroupe LGBTI,…

15 minutes ago

"Les conditions de sa mort ont fait de Pasolini une icône gay"

Cette année 2022 marque le centenaire de la naissance de Pier Paolo Pasolini. En novembre…

4 heures ago

François Ozon : "Fassbinder a toujours évoqué l’homosexualité de façon radicale"

Dans Peter von Kant, François Ozon revisite Les Larmes amères de Petra von Kant de…

6 heures ago

Archie Alled-Martinez, le créateur queer qui (dés)habille l'été de Karl Lagerfeld

La marque éponyme de feu Karl Lagerfeld fait souffler un vent chaud sur le vestiaire…

1 jour ago

Faire cuir à feu doux : en 1975 naît l’ASMF, première asso gay moto-SM de France

[Naissance de nos assos 4/5] Au milieu des années 1970 sont rassemblés les ingrédients pour faire…

1 jour ago

Isabelle Adjani : "François Ozon est l’héritier le plus indiqué de Truffaut"

Dans Peter von Kant, le nouveau film de François Ozon, Isabelle Adjani prête ses traits…

1 jour ago