À l'occasion du mois des Fiertés, le drapeau "Progress Pride" a été modifié. Il inclut désormais les personnes intersexes. Nous en avons profité pour revenir sur la signification des autres drapeaux de la communauté LGBTQI+. Un défi pour les adeptes de vexillologie !

>> Spécial Fiertés : le numéro d'été de votre magazine TÊTU est arrivé ! <<

Le nouveau drapeau "Progress Pride" inclut désormais les personnes intersexes. Créé en 2017 par la militante américaine des droits civiques Amber Hikes et le bureau des affaires LGBT de Philadelphie, il reprend pour base le mythique "rainbow flag", le drapeau gay arc-en-ciel devenu celui de toute la communauté LGBTQI+. L'Américaine y ajoute deux bandes noires et brunes pour inclure les personne de couleur, et ainsi dénoncer les violences que celles-ci subissent à Philadelphie. Un an plus tard, le designer Daniel Quasar y ajoute les bandes bleu-blanc-rose pastel du drapeau des personnes trans.

LIRE AUSSI >> Mois des Fiertés : le calendrier 2021 des Pride, ville par ville

Valentino Vecchietty, activiste de l’association Intersex Equality Rights UK, l’a cette fois modifié en y ajoutant un triangle jaune orné d’un cercle violet, deux couleurs qui représentent la neutralité de genre (le violet mélange bleu et rose, et le jaune est agenre). Dans un post Instagram, il rappelle pour l'occasion l’histoire du "Progress Pride flag". Chez TÊTU, ça nous a donné envie de plonger dans les drapeaux qui affichent les fiertés de la communauté LGBTQI+, et la signification de leurs couleurs.

LIRE AUSSI >> Aro, sapio, skolio… Connaissez-vous ces 16 orientations sexuelles et amoureuses ?